Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

Cultureculture.be

International
Les IXe Jeux de la Francophonie se sont clôturés dimanche 6 août au Stade de Martyrs de Kinshasa
Artistes Wallonie-Bruxelles aux Jeux de la Francophonie à Kinshasa © WBI

Actu

Les IXe Jeux de la Francophonie se sont clôturés dimanche 6 août au Stade de Martyrs de Kinshasa

La Fédération Wallonie-Bruxelles rentre avec une médaille d’argent et une médaille de bronze !

Cette édition des Jeux de la Francophonie aura rassemblé 3500 participants dont près de 2000 concurrents, 37 délégations et 600 journalistes accrédités. " Des chiffres significatifs de la stabilité de participation à cette compétition unique en son genre, dédiée aux 18-35 ans, rassemblant les arts et les sports. " selon l'Organisation Internationale de la francophonie.

La FW-B était présente avec une délégation d'une vingtaine de personnes qui a concouru dans cinq disciplines culturelles : chanson, danse de création, hip-hop, littérature et peinture. Estelle Baldé (Chanson), Cécile Hupin (Littérature), KIFESH COMPANY (Danse de création), Camille Stass (Peinture) et RUTHLESS (Hip-hop).

Deux médailles pour la Fédération Wallonie-Bruxelles

Cécile Hupin a décroché la médaille d'argent dans la catégorie Littérature avec sa nouvelle "Le bien qu'on se donne".Les danseuses du groupe Ruthless ont quant à elles remporté la médaille de bronze dans la catégorie Hip-Hop lors d'une rude compétition.

Les Jeux de la Francophonie, tremplin vers les rencontres internationales de renom

Durant ces quelques jours de compétition et de créativité à Kinshasa, le public et les professionnels ont constaté le potentiel de qualité et d'ingéniosité de cette jeunesse francophone issue de pays et de milieux très divers ayant la langue française en commun. Cette édition s'est à nouveau distinguée des autres événements internationaux par la mémorable volonté de partage et de communion des artistes comme des sportifs et par le niveau de performance toujours plus élevé d'édition en édition, grâce, tout spécialement à la qualité des processus de présélections culturelles et des qualifications sportives.Les concurrents ont de leur côté bénéficié du soutien extraordinaire du public, de salles combles et d'une émulation collective.

Les compétitions sportives ont relevé de très belles performances avec des records battus des Jeux de la Francophonie, en course d'athlétisme notamment. Ces records, ainsi que les espoirs dans les autres disciplines, s'inscrivent dans le tableau des résultats de l'édition de Kinshasa.

Source : https://www.wbi.be/fr/news/news-item/ixe-jeux-francophonie-se-sont-clotures-dimanche-6-aout-au-stade-martyrs-kinshasa

Liens sur la thématique

Tous les articles