Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Relations bilatérales

Le département des relations internationales de l’Administration générale de la Culture consacre une partie de ses actions dans le cadre des relations bilatérales. Les relations bilatérales sont conduites par l’organisme Wallonie Bruxelles International (WBI), WBI étant le Ministère des affaires étrangères de la CFWB. Les relations bilatérales sont établies sur base d'un accord entre deux pays: d'une part, un pays ou une région partenaire et, d'autre part, la Communauté française. Ces relations bilatérales ont notamment pour objectif de :

  • Soutenir les artistes, créateurs et entrepreneurs de la Communauté française, et contribuer au développement de nos régions;
  • Favoriser les échanges entre partenaires culturels.
  • Défendre les valeurs et intérêts de chacune des parties et valoriser leurs compétences, dans un esprit de coopération et d'entraide mutuelle.

La Communauté française, via le WBI,  a développé ses relations bilatérales avec un certain nombre de partenaires. Les éléments suivants ont influencé le choix de ses partenaires :

  • proximité;
  • données géopolitiques européennes telles que l’appartenance actuelle ou future à l’Union européenne, la construction d’un espace euro-méditerranéen, ou les accords d’association signés par l’Union européenne et ses Etats membres;
  • appartenance à la Francophonie ou intérêt pour le développement de la langue française;
  • intérêts des opérateurs de la Communauté française (pour les pays du Nord) ou adéquation de leur expertise aux besoins du partenaire (pour les pays du Sud);
  • dimension du partenaire, compatible avec celle de la Communauté française;
  • complémentarités possibles avec des programmes multilatéraux.

 

Ces critères permettent d'opter pour 3 types de coopération :

  • coopération élargie à tous les domaines de compétences de la Communauté française
  • coopération limitée à certains secteurs;
  • coopération limitée à des actions ponctuelles, susceptibles d'être organisées en coopération sectorielle.

Actuellement, la Communauté française est partie des accords avec les pays suivants :

  • Europe : Albanie, Allemagne, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie,  Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume Uni, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Suède, Tchéquie, Turquie, Ukraine.
  • Afrique : Afrique du Sud, Algérie, Burkina Faso, Burundi, Bénin, République du Congo, Maroc, République Démocratique du Congo, Sénégal, Togo, Tunisie
  • Asie : Chine, Corée, Inde, Israël, Japon, Liban, Palestine, Vietnam.
  • Amérique du Nord : Canada, Québec, Etats-Unis d’Amérique.
  • Amérique du Sud : Bolivie, Brésil, Chili, Cuba, Haïti

Pour les accords avec un certain nombre de partenaires, la préparation des Commissions mixtes suit le cheminement ci-dessous qui peut être décomposé en cinq moments distincts. La Commission mixte est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre une programmation biennale d’activités de coopération retenues en tenant compte des secteurs de coopération définis par les gouvernements de Wallonie-Bruxelles et des celui des autres partenaires.

Pour chaque accord de coopération :

  1. La réalisation d’une note d’orientation (phase 1)

Cette note est préparée par les services de WBI en fonction des orientations fixées par le Gouvernement et des évaluations qui ont été réalisées lors des exercices précédents. Elle a une portée générale et indique les grandes lignes de force qui sous-tendront les axes concrets de coopération envisagés. .

  1. Lancement de l’appel à projet (phase 2)
  2. Examen par la réunion stratégique (phase 3)
  3. La Commission mixte permanente (phase 4)
  4. Réalisation du programme de coopération et évaluation (phase 5)

Tout renseignement complémentaire concernant le formulaire général CMP, le formulaire Appels à projet CMP  et les programmes d’actions peuvent être connus à l’adresse suivante : www.wbi.be

Si vous souhaitez présenter un projet, il vous est demandé de compléter le formulaire ainsi que la fiche synthèse disponibles sur le site de WBI et de les retourner à Quentin Poncelet, A.G. culture dont les coordonnées sont indiquées ci-dessous.

Les dossiers doivent être complets et répondre aux secteurs ciblés, aux objectifs de même qu’aux critères d’admission des projets décrits dans le document d’orientation.

Sur le site de WBI, vous y trouverez les documents suivants :

  • Document d’orientation 
  • Formulaire
  • Fiche synthèse

 

Et via les liens suivants :

Afrique :

http://www.wbi.be/cgi/bin3/render.cgi?id=0050040_enumeration&ln=ln1&userid=&rubr=gen

Amérique du Nord :

http://www.wbi.be/cgi/bin3/render.cgi?id=0050046_enumeration&ln=ln1&userid=&rubr=gen

Amérique du Sud :

http://www.wbi.be/cgi/bin3/render.cgi?id=0050061_enumeration&ln=ln1&userid=&rubr=gen

Asie :

http://www.wbi.be/cgi/bin3/render.cgi?id=0050067_enumeration&ln=ln1&userid=&rubr=gen

Europe :

http://www.wbi.be/cgi/bin3/render.cgi?id=0050086_enumeration&ln=ln1&userid=&rubr=gen

 

 


     

     

     

Focus Culture - Faits et tendances