Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

Contact

Culture

Appel à candidature visant la désignation de référents scolaires dans le cadre du Parcours d'Éducation Culturelle et Artistique (PECA) 2023-2028

22.03.2023 14:43 Il y a : 339 days

Le présent appel vise à désigner, pour une durée de 5 ans renouvelable, des Référents scolaires. Les candidatures sont attendues jusqu'au 19 mai 2023.


Des conventions de 3 ans ont été conclues en décembre 2020 avec des opérateurs culturels regroupés en « consortiums » pour remplir la fonction de référents scolaires sur les 10 zones d’enseignement. Ces conventions viennent à échéance en septembre 2023.

Le Décret Relatif au parcours d'Éducation culturelle et artistique du 13 octobre 2022 prévoit la désignation des référents scolaires sur base d’un appel à candidatures, pour une durée de 5 ans renouvelable. 

L’art.5 du décret décrit les objectifs du PECA :

Le parcours d’éducation culturelle et artistique, en abrégé PECA, a pour objectif de permettre à chaque élève, dans une optique de démocratisation culturelle et de développement culturel

1. d’accéder à la vie culturelle, de rencontrer des œuvres, des artistes et des pratiques culturelles, et de fréquenter des lieux culturels ;

2. d’acquérir des savoirs, des connaissances et des compétences en matière culturelle et artistique, dans une perspective de développement de l’esprit critique et de l’expression personnelle ;

3. d’expérimenter des pratiques culturelles et artistiques, individuelles et collectives, et de prendre une part active dans la vie culturelle ;

4. d’accéder et de participer à la diversité́ des vies culturelles et artistiques et de se familiariser avec des expressions culturelles provenant de différents horizons, exprimant différentes représentations du monde.

Le parcours d’éducation culturelle et artistique contribue également :

1. à la lutte contre l’échec scolaire par la diversification des pratiques pédagogiques ;

2. à sensibiliser les acteurs de l’enseignement sur l’intérêt d’une démarche culturelle et artistique, continue et plurielle dans sa diversité́ d’expression et sa dimension interdisciplinaire ;

3. à renforcer et valoriser les collaborations entre les opérateurs culturels et les acteurs de l’enseignement. 

Missions des référents scolaires

L’art.4 du décret définit le référent scolaire comme un opérateur culturel ou un groupement d'opérateurs culturels ayant formalisé par écrit leur collaboration par le biais d'une convention, dont l'un des membres est désigné coordinateur et représente l'ensemble vis-à-vis du Gouvernement

Ses missions sont visées à l’article 23 : 

1° Initier, agréger, coordonner, développer et compléter, dans une dynamique inter- réseaux, une offre rendant compte de la diversité́ des disciplines culturelles et artistiques : 

2° Organiser la mise en relation entre, d’une part, les écoles et, d’autre part, les artistes, les opérateurs culturels et l’ESAHR ;

3° Organiser et animer une plateforme territoriale de concertation PECA ;

4° Contribuer à alimenter le cadastre des activités culturelles et le centre de ressources documentaires.

L’exposé des motifs énonce que les référents scolaires « sont chargés d’animer les plateformes territoriales et de coordonner l’offre culturelle. Les référents scolaires apportent une expertise de terrain, informent les opérateurs culturels concernés, contribuent au pilotage du PECA en récoltant des données et des indicateurs et en les transmettant au service de pilotage. Le déploiement progressif du PECA s’appuiera sur l’expertise territoriale des référents scolaires concernant l’optimalisation de l’offre culturelle dans leurs zones. » 

Enfin, les référents scolaires sont membres de droit du Conseil de l’éducation culturelle et artistique (CECA) et participent à ses réunions.

Objet de l’appel à candidature 

Le présent appel vise à désigner pour une durée de 5 ans renouvelable, prenant cours au 30/09/2023 et s’achevant le 30/09/2028, des Référents scolaires à l’échelle des 10 zones dites de concertation de l’enseignement. Il s’agit de : la Région de Bruxelles-Capitale ; la province du Brabant wallon ; les arrondissements de Huy et de Waremme ; l’arrondissement de Liège ; l’arrondissement de Verviers, hors Communauté germanophone ; la province de Namur ; la province de Luxembourg ; les arrondissements de Tournai, d’Ath et de Mouscron ; les arrondissements de Mons et de Soignies ; les arrondissements de Charleroi et de Thuin.

L’appel à candidature est ouvert aux personnes morales dont les activités s'inscrivent dans le cadre des politiques culturelles et qui bénéficient à ce titre d’une reconnaissance ou d’un soutien de la Communauté́ française. 

En cas de regroupement d’opérateurs culturels, ces derniers formalisent leur collaboration par le biais d’une convention, dont l’un des membres est désigné́ coordinateur et représente l’ensemble vis-à-vis du Gouvernement. 

Les candidats devront témoigner d’une expérience dans la mise en place, le développement et le suivi de partenariats culture-école depuis minimum 3 années scolaires, soit depuis le début de l’implémentation du PECA.

Le Gouvernement accorde à chaque référent scolaire une subvention annuelle de 100.000 euros destinée à couvrir les frais de personnel et de fonctionnement lies aux missions visées au point 2. Ce montant est indexé annuellement en fonction du rapport entre l’indice santé applicable au 1er janvier de l’exercice concerné.  

Calendrier

Les opérateurs culturels sont invités à introduire un dossier, selon les modalités présentées au point suivant pour le vendredi 19 mai 2023 au plus tard, sous format numérique à l’adresse électronique suivante : peca-sgat(at)cfwb.be.

Plus d'informations

Consultez l'appel à candidature complet (.pdf)

Retrouvez, ci-dessous, les documents utiles pour déposer votre dossier. 

Fiche technique (.pdf)

Convention (.pdf)

Contact 

Pour tout renseignement : Administration générale de la Culture - Service général de l’Action territoriale - peca-sgat(at)cfwb.be 


Culture à l'école - PECA et Boîte à outils culture
Accès au Focus 2022, le rapport annuel de l'Administration générale de la Culture
Crise énergie