Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Défi climatique : 31,7 millions pour la rénovation énergétique des bâtiments culturels

06.09.2022 09:37 Il y a : 23 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes


A l’initiative de la ministre de la Culture Bénédicte Linard, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles lance un vaste chantier de rénovation énergétique des bâtiments culturels et a validé la liste des infrastructures culturelles qui en bénéficieront. Un budget de 31,7 millions d’euros est prévu à cette fin.

« Rendre nos bâtiments culturels plus performants sur le plan énergétique est une priorité absolue dans le cadre de la nécessaire transition écologique, mais aussi pour aider les opérateurs culturels à faire face à la hausse des prix de l’énergie et réduire les factures », souligne la ministre de la Culture Bénédicte Linard.

Les infrastructures concernées ont été sélectionnées à l’issue d’un appel à projets à destination des pouvoirs locaux et des opérateurs culturels dans le cadre du Plan de relance et de résilience européen.  

Deux types de projets pouvaient bénéficier d’une intervention : les travaux de rénovation globale d’une infrastructure culturelle, permettant une économie d’énergie primaire d’au moins 30 %, et les travaux ponctuels d’économie d’énergie dans une infrastructure culturelle. 

Après analyse par l’administration, 27 dossiers de travaux ponctuels et 37 dossiers de rénovation globale ont été sélectionnés. 

Les projets sélectionnés concernent uniquement des lieux affectés de manière principale à des activités culturelles (théâtres, bibliothèques, centres culturels, musées, salles de spectacles) n’appartenant pas à la FWB et situés aux quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles. Citons entre autres le WIELS à Forest, le Musée d’Ixelles, le centre culturel de Rochefort, le centre culturel de Quevaucamps, la bibliothèque de Hannut, la Roseraie à saint Gilles, la salle « Le Hangar » du PBA à Charleroi, la ferme de Martinrou à Fleurus ou le théâtre Trianon à Liège. Les porteurs de projets sélectionnés seront informés directement. 

L’intervention de la FWB permettra de couvrir 70% du coût des travaux économiseurs d’énergie et 40 % du coût des autres travaux et frais. Les montants ont été augmenté de 10 % afin de tenir compte de la hausse des prix de la construction.

Toujours dans le cadre du plan de relance et de résilience européen, un deuxième volet sera mis en oeuvre cet automne afin de rénover les infrastructures culturelles dont la FWB est propriétaire, pour un montant de 17 millions d’euros. Ces travaux constitueront l’amorce d’un plan de rénovation énergétique de l’ensemble du parc immobilier de la Fédération, qui sera mis en œuvre dans les prochaines années.

« C’est aujourd’hui que nous devons agir face au dérèglement climatique mais aussi pour réduire notre dépendance aux énergies. Parmi les mesures prioritaires et les plus efficaces, il s’agit d’isoler et de rendre nos bâtiments plus performants sur le plan énergétique. Les infrastructures culturelles doivent aussi pouvoir s’inscrire dans cet enjeu collectif et ces investissements permettront également de faire diminuer les factures d’énergie », conclut la ministre de la Culture Bénédicte Linard.

Contact

Florence Colard - florence.colard(at)gov.cfwb.be - +32 477 839 776


Emplois et stages dans le secteur culturel

ABC des démarches

Vous êtes...

Accès vers les informations liées à la crise sanitaire Covid-19
soutien aux opérateurs culturels touchés par les inondations du mois de juillet 2021
Accès au Focus 2019, le rapport annuel de l'Administration générale de la Culture