Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

Contact

Culture

Diffusion artistique : toujours plus de culture à Bruxelles et en Wallonie

16.06.2023 09:37 Il y a : 348 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes.


Permettre aux productions artistiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles d’aller toujours plus à la rencontre du public, s’assurer que les artistes soient correctement rémunérés, et inscrire la politique de diffusion artistique dans un cadre légal clair et transparent, tels sont les objectifs qui sous-tendent le nouveau projet de décret « Diffusion artistique ». Il a été adopté en première lecture ce jeudi à l’initiative de la ministre de la Culture Bénédicte Linard par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Jusqu’à présent, en Fédération Wallonie-Bruxelles, le soutien à la diffusion culturelle des artistes s’organisait via des dispositifs épars et manquait d’une politique culturelle structurée et sécurisée par une base légale transversale. 

« Ces soutiens à la diffusion figuraient dans les budgets « facultatifs », par essence fragiles et qui pourraient donc passer à la trappe. Ce n’est pas ma vision d’une politique culturelle qui soutient ses artistes au bénéfice du public. Celles et ceux qui créent et produisent des œuvres doivent pouvoir les faire circuler vers un maximum de monde, partout en Wallonie et à Bruxelles », indique la ministre de la Culture Bénédicte Linard. 

Sous son impulsion, un travail de réflexion a donc été mené en concertation avec les représentantes et représentants du secteur culturel au cours de ces dernières années, afin d’aboutir à un projet de décret « Diffusion artistique » qui structure et inscrit les soutiens financiers à la diffusion des œuvres dans un cadre transversal et transparent. 

Concrètement, ce décret permet de créer une dynamique qui va renforcer l’accessibilité à la culture pour les citoyennes et citoyens, soutenir l’emploi artistique et accompagner toujours plus la circulation des œuvres et créations artistiques (pièces de théâtres, concerts, spectacles de danse, théâtre jeune public…) partout en Wallonie et à Bruxelles. Le périmètre des soutiens s’élargit également et inclut désormais de nouveaux lieux, tels certains « tiers-lieux » : salles d’associations, maisons rurales…. 

L’avant-projet de décret adopté par le Gouvernement de la Fédération ce jeudi vient donc clarifier et organiser de manière transparente le système de labellisation des diffuseurs (lieux culturels, salles de tous types,…) d’une part et le système de labellisation des productions artistiques d’autre part : 

  • Pour les lieux de diffusion les critères d’obtention du label ont été clarifiés. Cette labellisation sera octroyée par une commission et pour une durée indéterminée (sauf manquement constaté). Un objectif de simplification administrative a également été pris en compte. Ainsi, la labellisation sera automatique pour des opérateurs-diffuseurs majeurs et reconnus par la Fédération Wallonie-Bruxelles (par exemple, les centres culturels, musées, bibliothèques…). 
  • Pour les productions artistiques, les labels concerneront les productions tout public, public scolaire ou les productions amateures. La labellisation sera également octroyée selon une procédure transparente. 

Dans le même souci de simplification et de logique, cette labellisation sera automatique pour les productions artistiques qui ont bénéficié d’un soutien à la création (bourse ou aide au projet), de même que les productions présentées dans les vitrines professionnelles.

L’obtention de ce label permettra aux créations diffusées dans les lieux labellisés de bénéficier d’un soutien financier à la diffusion allant jusqu’à 50% du montant des cachets artistiques. 

Enfin, le soutien à la diffusion entend également pérenniser les vitrines professionnelles comme Propulse ou les Rencontres de théâtre jeune public, qui permettent à des créations d’aller à la rencontre de programmateurs, ainsi que le soutien à des tournées, destinées à mettre en valeur des disciplines moins visibles et à aller à la rencontre de public plus éloignés des pôles culturels.

 « Ce nouveau décret diffusion vise à déployer plus de culture au bénéfice de plus de monde, tout en contribuant concrètement à une juste rémunération de nos artistes. Je reste convaincue que la culture doit être accessible à toutes et tous, dans un maximum d’endroits proches de chez soi et à l’école. Toute création vit de sa rencontre avec le public, mon but depuis que je suis ministre est de faire en sorte que ces rencontres se multiplient, dès le plus jeune âge, » conclut Bénédicte Linard.  

Contact

Lauriane Douchamps - lauriane.douchamps(at)gov.cfwb.be - +32 478 98 59 96


Abonnez-vous à l’infolettre Culture.be !
Emplois et stages dans le secteur culturel
Culture à l'école - PECA et Boîte à outils culture
Accès au Focus 2022, le rapport annuel de l'Administration générale de la Culture
Crise énergie