Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

Cultureculture.be

Centres culturels
De retour dans votre Centre culturel !

Actu

De retour dans votre Centre culturel !

Depuis le 8 juin, les Centres culturels peuvent à nouveau ouvrir leurs portes moyennant le respect d’un protocole sanitaire spécifique. L’occasion de redécouvrir ces lieux culturels foisonnants et proches des citoyens.

Les Centres culturels sont des lieux de réflexion, de mobilisation et d'action culturelle par, pour et avec les populations, les acteurs institutionnels et les acteurs associatifs de leur territoire. Ils sont, avec d'autres opérateurs culturels comme les bibliothèques, les maisons de jeunes ou les centres d'expression et de créativité, les premiers lieux de rencontre entre la culture et les citoyens sur le plan local.

Leurs missions poursuivent deux grands objectifs :

  • La démocratisation de la culture : les Centres culturels garantissent les droits culturels de chacun en permettant au plus grand nombre d'accéder à la culture.
  • La démocratie culturelle : les Centres culturels favorisent la participation active des populations - artistes, associations, habitants... - à la culture. Ces publics sont, notamment, invités à participer à la conception de la programmation. 

Ils proposent des activités culturelles de qualité, dynamiques et variées, accessibles à tous en fonction de leurs centres d'intérêt. Ateliers, concerts, débats, conférences, expositions constituent quelques exemples d'activités issues de leur programmation. Celle-ci fait généralement la part belle à des collaborations avec des acteurs locaux tels que des musées, bibliothèques, CPAS...La Fédération Wallonie-Bruxelles compte actuellement 119 Centres culturels conventionnés disséminés sur l'ensemble de son territoire.

Découvrez en images ce qu'est un Centre culturel. 

Garder le contact

Pendant le confinement, les Centres culturels ont gardé le contact avec les citoyens en proposant diverses activités en ligne via la campagne Activités@Home. Le Réseau des professionnels en Centres culturels (ASTRAC) et l'Association des Centres culturels (ACC) se sont associés pour relayer ces multiples initiatives : capsules vidéos, activités pour enfants, défis, lectures de contes, concerts, découvertes artistiques en tous genre... Les Centres culturels n'ont pas manqué de créativité pour égayer le confinement avec leurs propositions !

Jacques-Yves Le Docte, directeur du Centre culturel Bruxelles-Nord - Maison de la création revient sur cette période particulière : "Physiques, idéologiques ou psychologiques... murs, grillages et clôtures ont toujours été les priorités de l'engagement socio-artistique. Les animateurs, artistes et associations luttent sans relâche pour ouvrir les horizons, renforcer les liens et créer de nouvelles manières de "vivre ensemble".C'est dire à quel point cet invisible et morbide nuage de Covid-19 nous a toutes et tous interpellés au cœur de notre action, de nos valeurs, du sens et de l'engagement que nous donnons à nos vies. Après avoir été de bons citoyens respectueux de toutes ces consignes extrêmement contraignantes, curieusement protégés par nos écrans, nos réunions zoom et nos gels hydroalcooliques, nous n'avons pu résister à sauter les clôtures pour retrouver les voisins isolés, les anciens cloîtrés, les enfants oubliés. A distance raisonnable,  les artistes ont chanté et dansé, de plus en plus souvent, masqués mais pas muselés. Et la vie a repris."

Reprise des activités

Depuis le 8 juin, les Centres culturels peuvent entamer leur déconfinement progressif.

Dans un premier temps, les activités culturelles sans public sont permises ainsi que les activités organisées et encadrées pour un groupe de maximum 20 personnes.

A partir du 1er juillet, le nombre de participants et d'encadrants, pour les activités culturelles organisées, sera porté à 50 personnes maximum. Les représentations avec public pourront également reprendre pour autant que celui-ci n'excède pas les 200 personnes. Ces représentations peuvent avoir lieu en intérieur ou en extérieur. En fonction des spécificités du lieu et du type de spectacle, le choix est laissé à l'opérateur soit de maintenir les règles de distanciation physique entre les spectateurs soit de privilégier le port du masque.

Enfin, des mesures de précaution doivent également être prises en vue d'éviter les concentrations de public et les attroupements. Les réservations préalables et le paiement en ligne sont également recommandés. 

L'ensemble des mesures est détaillé dans le protocole consacré aux Centres culturels.

La possibilité de reprendre des événements de moyenne ampleur est envisagée à partir du 1er août. De même, les événements de grande ampleur, tels que les festivals ou concerts, pourraient reprendre à partir du 1er septembre.  

Liens sur la thématique

Tous les articles