Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

Cultureculture.be

Patrimoine
Acquisition de deux marionnettes du théâtre traditionnel bunraku (Japon) pour le Musée des arts de la Marionnette
Direction du Patrimoine culturel - Fédération Wallonie-Bruxelles

Actu

Acquisition de deux marionnettes du théâtre traditionnel bunraku (Japon) pour le Musée des arts de la Marionnette

Le 28 janvier dernier, le Musée des arts de la Marionnette de Tournai a célébré l’arrivée exceptionnelle de deux marionnettes de théâtre bunraku. À cette occasion s’est déroulée la cérémonie traditionnelle du ‘Tamishii-ire-no Gishiki’ (au cours de laquelle les marionnettes se sont vues insuffler une ‘âme’), suivie d’une courte représentation théâtrale.

Le 28 janvier dernier, le Musée des arts de la Marionnette de Tournai a célébré l’arrivée exceptionnelle de deux marionnettes de théâtre bunraku. À cette occasion s’est  déroulée la cérémonie traditionnelle du ‘Tamishii-ire-no Gishiki’ (au cours de laquelle les marionnettes se sont vues insuffler une ‘âme’), suivie d’une courte représentation théâtrale.

La tradition du théâtre bunraku, qui  remonte au XVIIe siècle, se caractérise par une fabrication et une manipulation très spécifiques : hautes de 1.3 à 1.5 mètre, la tête et les bras des marionnettes sont évidés et comportent des pièces mobiles articulées par des bâtons à leviers reliés à des fils. Chaque marionnette est actionnée par trois manipulateurs visibles en arrière-plan mais habillés de noir.

L’acquisition s’est portée sur deux marionnettes, Tokubei et O’Hatsu, deux héros d’une célèbre pièce dramatique du répertoire populaire bunraku. Ces marionnettes ont été fabriquées spécialement pour l’occasion par des maîtres artisans japonais. Cet achat, qui s'inscrit dans le cadre du 150e anniversaire des relations diplomatiques belgo-japonaises, vient contribuer au rayonnement international du Musée des arts de la Marionnette de Tournai. Il s’agit en outre d’une rare opportunité : il est en effet exceptionnel de trouver de telles pièces en-dehors du Japon.

L’achat a été réalisé par la Direction du Patrimoine culturel, sur décision de la Ministre de la Culture, dans le cadre de l’appel à propositions lancé en 2015 auprès des musées reconnus ou conventionnés.

Liens sur la thématique

Tous les articles