Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

Cultureculture.be

Musées
Peintures pour tous et Fête des familles au MAC's

Actu

Peintures pour tous et Fête des familles au MAC's

Le MAC’s vous propose d’embarquer pour deux grands événements : d’une part, « Peinture pour tous ! », une exposition consacrée à Jacques Charlier à partir du 28 février et, d’autre part, sa première édition de la Fête des familles.

Peintures pour tous !, l’exposition Jacques Charlier du 28 février au 22 mai

À l’invitation du MAC’s de lui consacrer une importante exposition, Jacques Charlier répond ironiquement par ce slogan publicitaire : peintures pour tous !

« Peintures italiennes », « peintures fractales », « peintures inqualifiables » sont les titres phares de cette exposition en forme de juke-box. Le but ? En faire voir de toutes les couleurs à la peinture, et échapper par cet ‘éclectisme radical’ au marché qui réclame aux artistes toujours les mêmes ‘tubes’. Une méthode ? La caricature et le pastiche qu’il administre de main de maître au monde de l’art, comme une fessée. Sa devise ? Qui aime bien châtie bien ; car la peinture passionne Charlier autant qu’elle le désenchante.

Cette exposition est donc un bel hommage monographique à un des grands artistes belges contemporains. Elle réunit une cinquantaine de peintures récentes, quelques caricatures et une vidéo des années 1970 ainsi qu'une installation inédite produite par le MAC's à découvrir dans la salle carrée. Il s’agit d’une chambre d'illusion d'optique, inspirée de celle qu’inventa l’ophtalmologue américain Adelbert Ames en 1946, que Jacques Charlier a fait produire par le Musée pour y exposer des tableaux. Avec cette installation qui tient de l’attraction foraine, Jacques Charlier émet l’hypothèse que l’histoire de l’art reposerait sur un système d’illusion. Pour lui, le monde de l’art nous forcerait à observer l’actualité artistique selon une perspective forcée qui déformerait la réalité et donc l’art véritable. De son point de vue critique, un artiste ne serait pas nécessairement « grand » parce que sa cote est haute sur le marché ou sa popularité élevée dans les médias. C’est ce mirage, cette manipulation, voire ce « complot » disent certains détracteurs de l’art contemporain, que le peintre-truqueur s’applique avec sa chambre d’Ames à déconstruire pour rééduquer notre regard.

La Fête des familles le 6 mars

Venez découvrir gratuitement l’offre culturelle jeune public au Grand-Hornu lors de la première grande Fête des familles !

Le dimanche 6 mars, les équipes du CID (Centre d’innovation et de design et du MAC’s proposent une expérience unique dans l’univers du design et de l’art contemporain. En une journée, découvrez et expérimentez en famille un aperçu des activités « jeune public » dans les deux lieux du Grand-Hornu.

Initiation au design, visites interactives, réalisation de livres, exploration des illusions d’optique … autant de thématiques pour affiner le regard et éveiller la curiosité. Ces rendez-vous ludiques, créatifs et adaptés aux enfants sont conçus pour donner les clés qui permettent d’accéder à l’univers des créateurs et à leurs oeuvres.

Ce grand événement a l’ambition de dévoiler le travail diversifié des équipes pédagogiques qui, à l’occasion de chacun des rendez-vous, élaborent un choix d’activités permettant de tisser un lien privilégié avec le propos défendu.


Plus d’information : www.mac-s.be 


Le MAC's (Musée d'art contemporain) est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Patrimoine et Arts plastiques) notamment pour ses missions de collection, de conservation, de documentation, d'éducation et de promotion des oeuvres d'art contemporains.

Liens sur la thématique

Tous les articles