Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Prix de la traduction littéraire

01.09.2014 14:32 Il y a : 5 yrs

Marianne KAAS, lauréate 2014


Le Prix de la traduction littéraire de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2014 a été attribué à Madame Marianne KAAS (Pays-Bas) pour son œuvre de traduction en néerlandais d’auteurs belges de langue française. Elle succède à Nina Khotinskaya (Russie), primée en 2013.
D’une valeur de 5.000 €, le Prix est décerné sur proposition du Conseil d’administration du Collège européen des Traducteurs littéraires de Seneffe, présidé par Monsieur Jacques De Decker.


Ce prix a été remis officiellement à la lauréate ce samedi 30 août par la représentante de Madame la Ministre Joëlle Milquet au Petit Théâtre du Domaine de Seneffe, au cours de la séance de clôture de la session 2014 du Collège européen des Traducteurs Littéraires de Seneffe.
Membre du réseau RECIT qui comprend douze centres européens de traducteurs littéraires, le Collège de Seneffe a pour vocation première de promouvoir la qualité de la traduction littéraire en offrant aux traducteurs professionnels des conditions idéales de travail (hébergement, bibliothèque…) et la possibilité de rencontrer leurs homologues et leurs auteurs. Subsidié par la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Collège accueille en résidence des traducteurs du monde entier, sa finalité première étant de promouvoir la traduction de la littérature belge de langue française. Cette année, la session d’été a rassemblé des traducteurs venus d’Allemagne, de Belgique, de Bulgarie, de France, de Lettonie, de Pologne, de Roumanie, de Russie, de Serbie, d’Ukraine et même de Chine. Une session spéciale consacrée aux traductions de Jean-Philippe Toussaint a par ailleurs accueilli des traducteurs américains, chinois, paraguayens, italiens, néerlandais, serbes, tchèques et taïwanais.


Biographie de la lauréate
Née en 1938, Marianne KAAS a enseigné à l’Institut pour la formation des traducteurs de l’Université d’Amsterdam, puis au Vertalers Vakschool, école de traducteurs à Amsterdam. Elle a également animé des ateliers de traduction à l’ISTI de Bruxelles ainsi qu’au département de langue et littérature françaises de l’Université de Nimègue. De 1987 à 1998, elle a contribué aux Assises de la Traduction Littéraire à Arles.


Depuis 1975, elle œuvre comme traductrice littéraire freelance du français vers le néerlandais, avec une prédilection pour les romanciers contemporains, français (Jean Rouaud et Marguerite Duras notamment) et belges (en particulier Jean-Philippe Toussaint). En 2003, sa traduction de Sur la scène comme au ciel de Jean Rouaud lui a valu le Prix de traduction Dr Elly Jaffé.


Parmi les auteurs belges francophones qu’elle a traduits, citons :
Guy GOFFETTE : Un été autour du cou (De Bezige Bij, 2004)
Jean-Philippe TOUSSAINT :
• La salle de bain (Van Gennep, 1986)
• Monsieur (Van Gennep, 1987)
• L’appareil-photo (Van Gennep, 1989)
• La réticence (Van Gennep, 1992)
• La télévision (Van Gennep, 1997)
• Autoportrait (à l’étranger) (Van Gennep, 2000)
• Faire l’amour (Bert Bakker, 2004)
• Fuir (Prometheus, 2005)
• La vérité sur Marie (Prometheus, 2011)
• Nue (Prometheus, à paraître en automne 2014)



     

     

     

ABC des démarches

Vous êtes...