Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Coup de projecteur sur le festival Anima

Anima est le festival international du film d’animation de Bruxelles. Il est organisé, chaque année, au mois de février ou mars par l’asbl Folioscope.

Comme son nom l’indique, Anima propose exclusivement des films d’animation : des films non tournés en prise de vues réelles, mais bien image par image (dessins animés, marionnettes, pâte à modeler, numérique.). La sélection reprend des films de tous formats et provenant du monde entier. Présentant des films destinés à différents types de publics, le festival propose, notamment, une sélection de films pour les plus jeunes.

Un petit bout d’histoire

Créé en 1982 par Philippe Allard, Philippe Moins et André Pint, la première édition de l’événement, intitulée « Rencontres du cinéma d’animation », a lieu aux Riches-Claires.

En 1984, l’événement, devenu entretemps « Semaine du dessin animé », accueille Tim Burton et John Lasseter, alors encore parfaitement inconnus. Au fil des années, le festival recevra de grands noms de l’animation comme Bruno Bozzetto, Paul Grimault, Jean-François Laguionie, Peter Lord, Youri Norstein, Nick Park, Bill Plympton, Barry Purves, Isao Takahata et beaucoup d’autres.

L’année 1988 est marquée par la création de l’association Folioscope en vue de pérenniser l’organisation du festival. Appelé, à l’époque, le « Festival du dessin animé et du film d’animation », l’événement est désormais reconnu et subventionné par la Communauté française.

En 1995, le festival est également reconnu et subventionné par la communauté flamande. Dès lors, toute la communication devient bilingue (français et néerlandais), et même trilingue (anglais), au vu de l’augmentation du public international.

Dès 2000, le festival comporte une compétition nationale et internationale pour les courts métrages. Un prix du public est également institué pour les longs métrages. En outre, le festival inaugure ses rencontres professionnelles qui ne cesseront de s’étoffer au fil du temps. De cinq ou six à ses débuts, Futuranima compte actuellement une vingtaine de conférences et autres tables-rondes.

En 2003, le festival change une nouvelle fois de nom et devient Anima.
Après trois déménagements (Riches Claires, Palais des Congrès et le Passage 44), le festival pose ses valises à Flagey à partir de 2007. Il conserve des antennes à la Cinematek et dans d’autres lieux culturels bruxellois. Il s’organise également dans près de dix lieux en Wallonie et en Flandre.

Les années 2010 sont marquées par les différentes reconnaissances accordées au festival. En 2011, Anima est promu « Meilleur Événement International de Bruxelles » par Visit Brussels, l’agence de communication du tourisme de la Région de Bruxelles. En 2013, il est reconnu comme festival qualifiant par l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences pour le meilleur court métrage d’animation.

En 2021, contexte sanitaire oblige, le festival Anima célèbrera sa quarantième édition uniquement en ligne.

Seul festival de ce genre en Belgique, Anima est l’un des plus importants festivals d’animation en Europe. Il est, notamment, habilité à désigner ses candidats à l'Oscar® du meilleur court-métrage d'animation.

Outre le festival, Folioscope organise aussi les Samedis d’Anima (1x/mois), les Anima on tour, et contribue à faire rayonner le cinéma d’animation en Belgique et à l’étranger de toutes les manières possibles.

Le festival Anima 2021 se déroule du 12 février au 21 février via la plateforme de streaming Anima online.

Source : https://animafestival.be/fr