Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

FAQ : Autres mesures de soutien aux opérateurs

La Fédération Wallonie-Bruxelles (Cabinets ministériels et Administration) suit de près les informations et recommandations formulées par les autorités compétentes (SPF Santé publique en particulier) pour pouvoir vous informer au mieux. 

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles prend également toute une série de mesures visant à soutenir les secteurs impactés et à relayer leurs besoins auprès des autres autorités, en particulier au niveau fédéral. 

Consultez la page dédiée aux Fonds d'urgence Culture et sectoriels. Vous retrouvez ici les autres mesures de soutien aux opérateurs.

Toutes les communications du Gouvernement sont disponibles sur la page communiqués de presse du Gouvernement de la FWB

Je bénéficie d’une subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles, que se passe-t-il ?

a.      Je bénéficie d'un subside structurel dans le cadre d'une  convention ou un contrat programme. Je ne pourrai pas respecter l'ensemble de mes obligations en raison de l'annulation des activités pendant la crise. Vais-je perdre ma subvention ?

Non, vos subventions ne seront pas impactées. Le Gouvernement a décidé de garantir les subventions malgré la crise (communiqué) :

Le Gouvernement a pris  des mesures afin d'alléger les obligations de différents secteurs en matière d'octroi et de justification de subventions.

Concrètement, l'opérateur qui se trouve dans l'impossibilité de respecter les conditions d'octroi de sa subvention en raison des conséquences directes du confinement pourra la conserver.

Les bénéficiaires d'une subvention en FW-B pourront introduire leur demande jusqu'au 31 décembre 2020 via le site internet : www.subsides-covid19.cfwb.be

En 2020, le formulaire ne peut  être complété que par les opérateurs impactés par la crise sanitaire, qui du fait du confinement, n'ont pas pu satisfaire les conditions pour obtenir le solde de leur subvention 2019 (dans l'hypothèse où par exemple la subvention 2019 courait du 1er avril 2019 au 31 mars 2020). Par contre  s'il s'agit d'une subvention 2020, le bénéfice de cet allègement ne pourra être demandé qu'en 2021 pour déroger aux obligations qu'il n'a pas été en capacité d'honorer pendant la période de crise sanitaire et ainsi bénéficier de la totalité du solde de sa subvention (solde 2020).

Les associations qui n'ont pas été impactées par la crise sur la période 2020 ne sont pas concernées par cette mesure et complètent leur dossier comme d'habitude.

Exemple concret : si vous bénéficiez d'un contrat-programme, vous avez déjà reçu les deux tranches de votre subvention 2019, ainsi que la 1ère tranche 2020. Dès lors, vous ne devrez compléter ce formulaire (en 2021) que si vous estimez qu'en raison de la crise vous n'avez pas pu organiser l'ensemble des activités prévues en 2020 (principalement, des formations, des animations, etc.).

NB : L'article 2, §1er, 3° de l'arrêté du Gouvernement de la Communauté française n°1 de pouvoirs spéciaux du 7 avril 2020, spécifie que " la déclaration sur l'honneur démontrera, (...), que la rémunération des personnes chargées de la conception, de l'exécution ou de la réalisation d'activités prévues durant la période a été honorée. " Les prestations du personnel des associations ne sont pas concernées par ce point. Il vise la rémunération des prestataires faisant l'objet de contrat externe.

 

b.      Je bénéficie d'un subside de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l'organisation d'un événement ou d'un projet ponctuel. Celui-ci n'a pas pu avoir lieu en raison de la crise. Des frais ont néanmoins été engagés. Pourrai-je bénéficier de la subvention ? Qu'en est-il des justificatifs ? 

Oui, la disposition mentionnée ci-dessus concernant les obligations en matière d'octroi et de justification des subventions s'applique également à l'aide aux projets ponctuels et aux événements ponctuels. Vous pourrez donc bénéficier de votre subvention à hauteur des frais engagés réellement. Vous devrez fournir les justificatifs nécessaires pour cette liquidation, éventuellement a posteriori.

Les bénéficiaires d'une subvention en FW-B pourront introduire leur demande jusqu'au 31 décembre 2020 via le site internet : www.subsides-covid19.cfwb.be

 

c.       Je devais bénéficier d'une aide à la diffusion (Tournées Art et Vie, Spectacles à l'École) pour un spectacle qui a été annulé, alors que tout le travail de préparation avait eu lieu. Puis-je bénéficier du subside prévu ?

Oui, les artistes et compagnies qui devaient bénéficier d'une intervention de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour une activité qui ne pourra pas avoir lieu en conséquence de la crise COVID-19 bénéficieront tout de même de la totalité de cette intervention. Il s'agit des représentations prévues jusqu'au 3 mai 2020.

Sont visées les subventions ponctuelles octroyées dans le cadre des systèmes d'aides suivants :

-          Tournées Art et Vie,

-          Spectacles à l'école, 

-          Programme Rock,

-          Programme Classique,

-          Auteurs en Classe, 

-          Animations-rencontres en librairie,

-          Cinéaste en Classe,

-          RACC - Réseau d'Action Culturelle -Cinéma 

 

Concrètement :

  • Pour les dispositifs Tournées Art et Vie, Spectacles à l'école, Programme Rock, Programme Classique, l'organisateur ayant fait la demande d'intervention dans les délais prescrits, l'artiste/l'asbl remplit le document habituel intitulé "Justificatif de prestation" que vous recevez de manière automatique par courriel. Vous trouverez encore plus de réponses à vos questions sur le site du service Diffusion.
  • Pour les animations prévues dans les librairies labellisées à partir du 13 mars 2020 et qui ont dû être annulées en raison de la crise du Covid-19 : elles seront soutenues à condition de bénéficier d'un avis favorable de la Commission d'Aide à la Librairie et d'une décision de la Ministre de tutelle sanctionnant cet avis. Pour toute question complémentaire à ce sujet, veuillez contacter le Service du Livre à l'adresse labellisation.librairie(at)cfwb.be
  • Pendant le confinement, le dispositif "Cinéastes en classe" est devenu " Cinéastes en classe virtuelle ". Toutes les informations pratiques sont à retrouver ici.

  • A noter que le Réseau d’Action Culturelle-Cinéma (RACC) pourra intervenir exceptionnellement auprès des distributeurs afin de les soutenir dans cette période difficile liée au Covid-19. Vous trouverez plus d’informations dans la FAQ spécifique au secteur audiovisuel.
  • Pour le dispositif "Auteurs en classe", il est important de maintenir vivante la culture littéraire belge francophone en période de confinement grâce à la collaboration entre les enseignants, leurs classes et les auteurs qui le souhaitent. Pour les rencontres prévues à partir du 13 mars 2020, trois solutions s'offrent à eux, toutes garantissant aux artistes invités la rémunération qu'ils devaient percevoir :
    • Une formule alternative à la rencontre, en accord avec l'artiste invité (dialogue virtuel entre la classe et l'auteur par visioconférence, atelier pratique filmé par l'auteur et transmis aux élèves par courriel, lecture filmée d'albums par l'auteur, consignes de travail en lien avec l'œuvre lue  par les élèves, etc.
    • Le report de la rencontre, que l'enseignant organise en prenant contact avec l'auteur
    • L'annulation pure et  simple de l'événement.

Quel que soit votre choix, veuillez contacter le coordinateur du programme par courriel afin de le lui communiquer et, les cas échéant, organiser le déroulement de la rencontre alternative :

- Auteurs, illustrateurs et traducteurs en classe (enseignement fondamental) : Cécile Jacquet - auteurs.enseignementfondamental(at)cfwb

- Auteurs, illustrateurs et traducteurs en classe (enseignement secondaire et supérieur) : Marc Wilmotte - marc.wilmotte(at)cfwb.be

- Bédéistes en classe (tous niveaux, réseaux et types d'enseignement) : Violaine Gréant - bedeistes.en.classe(at)cfwb.be

Vers le haut


J’ai des difficultés de trésorerie, quelles sont les mesures dont je peux bénéficier ?

a.      J'ai subi une importante perte de revenus durant la crise, je vais faire face à des difficultés de trésorerie. Est-il possible d'avancer la date d'octroi des subventions prévues ? Existe-il des dispositifs d'urgence pour ce type de situation ?

Oui ! Le Gouvernement a adopté des mesures visant effectivement la possibilité d'accélérer la liquidation des subventions prévues en 2020 et donc le paiement anticipé des subventions, selon certaines conditions.

Les bénéficiaires d'une subvention en FW-B pourront introduire leur demande jusqu'au 31 décembre 2020 via le site internet : www.subsides-covid19.cfwb.be

Cette mesure ne s'applique que pour les opérateurs disposant d'une convention ou d'un contrat-programme valable en 2020.  Elle permet de disposer de la première tranche selon des modalités allégées. Les justificatifs exhaustifs devront être fournis lors de la liquidation de la deuxième tranche.

Les opérateurs n'ayant pas besoin d'avance de trésorerie ne doivent pas compléter ce formulaire. Leur subvention leur sera alors versée dans les délais classiques.

Exemple concret : si vous bénéficiez d'un contrat-programme, vous avez déjà reçu les deux tranches de votre subvention 2019, ainsi que la 1ère tranche 2020. Vous n'avez dès lors à priori pas besoin de compléter ce formulaire.

Par ailleurs, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé le prêt d'urgence lancé par le fonds d'investissement St'art pour la trésorerie des entreprises de la culture et de la créativité. Ce prêt de trésorerie d'urgence est destiné à toutes les entreprises culturelles et créatives des secteurs d'activité ayant comme objet principal la création, le développement, la production, la reproduction, la promotion, la diffusion ou la commercialisation de biens, de services et d'activités qui ont un contenu culturel, artistique et/ou patrimonial.

Ce produit sera disponible durant une période de 6 mois (éventuellement renouvelable 6 mois) pour un montant de 20.000 à 100.000 euros avec un taux fixe de 2%. Une analyse sera réalisée par l'équipe de St'art afin de vérifier la capacité de remboursement et que les autres mesures de soutien (fédérales, régionales, communautaires) ont été activées. L'examen des dossiers sera réalisé en priorisant les cas en fonction de l'urgence des situations, avec l'objectif d'apporter une réponse rapide et de s'assurer que le prêt répond effectivement aux besoins et n'est pas constitutif de difficultés futures.

Plus d'information et formulaire 

Vers le haut


La crise du COVID-19 impacte directement mes recettes. Est-ce que je pourrai bénéficier d’une indemnisation de la part de la Fédération Wallonie-Bruxelles ?

Plusieurs aides ont été mises en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Retrouvez ici les mesures de soutien en cours et clôturées. 

Mesures de soutien en cours

 

 

Mesures de soutien clôturées

Le 7 avril 2020, le Gouvernement a créé un Fonds d’urgence et de soutien pour les opérateurs, les travailleurs et les usagers des secteurs frappés de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus COVID-19. 

Le 23 avril 2020, il a adopté les textes organisant l’accès à ce Fonds d’urgence par les bénéficiaires relevant de certains secteurs culturels.

L’objectif de ce Fonds d’urgence est d’apporter une aide urgente aux opérateurs subventionnés qui subissent d’importantes pertes de recettes en raison de l’annulation d’activités ou de la fermeture de lieux, lorsque ces recettes propres représentent une part substantielle de leurs recettes totales. 

Une première enveloppe de 8 600 000 euros était définie par le Gouvernement. 381 dossiers ont été introduits dans ce cadre. Le Gouvernement a décidé le 11 juin 2020, de soutenir 321 opérateurs ayant introduit une demande.

Archives : Foire aux questions  : Informations sur l’accès des opérateurs culturels au Fonds d’urgence (Fonds d'urgence clôturé le 18 mai 2020)

Le 29 mai 2020, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de mobiliser un montant complémentaire de 8 500 000 euros à destination des opérateurs culturels. Des montants complémentaires spécifiques ont été mobilisés.

Le montant total de ce deuxième volet du Fonds d’urgence se répartit comme suit :

 

  • 8,5 millions d’euros à attribuer aux opérateurs des secteurs du cinéma, des centres culturels, des centres d’expression et de créativité, des arts vivants, de la musique, des musées et des centres d’art ;
  • 3,4 millions d’euros pour les festivals subventionnés en arts de la scène (musique, arts vivants et pluridisciplinaire) ;
  • 2 millions d’euros pour les opérateurs culturels de la FWB éligibles aux soutiens financiers de WBI qui réalisent des prestations de diffusion de contenus artistiques sur la scène internationale.

Par ailleurs, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a également décidé de soutenir spécifiquement :

 

  • les opérateurs de diffusion en Lettres et Livre pour faire face à cette crise. Une enveloppe de 60.000 euros a été réservée pour les indemniser face à la crise du Covid 19.
  • les médias de presse écrite, les services de médias sonores et télévisuels pour faire face à cette crise. Une enveloppe de 3 millions d’euros a été réservée pour les indemniser face à la crise du Covid 19.
  • les Centres de Rencontre et d’Hébergement (CRH) reconnus pour les aider à faire face à la crise du Covid 19. Un montant de 715.651€ a été réservé pour les indemniser face à la crise du Covid 19.

Le Gouvernement a communiqué le 17 juillet 2020 la répartition du fonds d’urgence en faveur de la culture, des festivals et des opérateurs de diffusion littéraire. 

Archives : retrouvez la page « Fonds d’urgence Culture et Sectoriels » mise en ligne jusqu’au 30 juin 2020.

 

Deux appels à projets pour un montant total de 3 millions d’euros ont été lancés le vendredi 21 août 2020 en soutien aux artistes et à la création culturelle. La clôture des appels était fixée le mercredi 23 septembre 2020 à minuit.

 

Bon à savoir

 

  • La Région de Bruxelles soutient les organisations culturelles et créatives à caractère non lucratif qui ont été impactées par la crise. Sous certaines conditions, elles peuvent bénéficier d’une prime unique de 2.000 €. La demande de prime doit être introduite au plus tard le 15 juillet 2020. Toutes les informations sur cette prime Covid-19 pour le secteur culturel et créatif bruxellois. 
  • La Région bruxelloise octroie également, à partir du mois de septembre, une aide exceptionnelle, unique et individuelle aux travailleurs intermittents de la culture. Vous pouvez introduire une demande d’aide exceptionnelle entre le 27/07/20 et le 16/08/20 inclus. Toutes les informations sur cette aide sur le site d'Actiris.

 

 

Vers le haut


Je devais déposer un dossier pour renouveler ma reconnaissance le 31 mars. En raison de la crise, je n’ai pas pu finaliser mon dossier. De nouvelles dates de dépôt seront-elles proposées ?

Une analyse des dispositifs décrétaux est actuellement en cours  afin de fixer de nouveaux délais pour déposer les dossiers de demande de subvention, que ce soit les demandes de reconnaissance, de renouvellement de reconnaissance, les dossiers ponctuels, ou encore les compléments à apporter à des dossiers déposés avant le début de la crise.

Un calendrier des éventuelles nouvelles échéances par secteur sera bientôt disponible ici.

 

  • Pour le secteur de la Jeunesse, le report des échéances est disponible ici.

Vers le haut


Mon assemblée générale devait se réunir avant le dépôt de mon dossier auprès de l’Administration. En raison de la crise, cette réunion n’a pas eu lieu. Mon dossier ne sera donc pas complet. Que puis-je faire ?

L'arrêté royal n°4 portant diverses mesures en matière de copropriété et de droits des sociétés et des associations dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19 a été publié  au Moniteur belge le 9 avril 2020. 

Les Assemblées générales peuvent se tenir, dans le respect des mesures de confinement : l'organe d'administration peut imposer, même en l'absence de toute autorisation statutaire, aux participants à toute assemblée générale d'exercer leurs droits exclusivement :

  • 1° en votant à distance avant l'assemblée générale par correspondance
  • 2° en donnant une procuration avant l'assemblée générale, en suivant les modalités du Code des sociétés et des associations dans la mesure où le présent article n'y déroge pas.

Les assemblées générales peuvent, par exemple, avoir lieu par voie électronique ou par écrit, pour autant que les membres puissent exercer leur droit de vote et poser des questions.

L'organe d'administration qui le souhaite peut reporter l'assemblée générale ordinaire à une date ultérieure, même si l'assemblée générale a déjà été convoquée. L'assemblée peut être reportée jusqu'à 10 semaines après la date limite (le 30 juin pour la tenue des AG dans la plupart des cas).

Pour information, toute réunion d'un organe d'administration collégial peut, même en l'absence de toute autorisation statutaire et nonobstant toute disposition contraire, être tenue au moyen de techniques de télécommunication permettant une délibération collective, telles que les conférences téléphoniques ou vidéo. 

Ces dispositions sont d'application durant la période du 1er mars 2020 jusqu'au 30 juin 2020 inclus (période susceptible d'être modifiée par AR). Toutefois, une assemblée générale ou une réunion d'un organe d'administration convoquée avant la date du 3 mai peut être tenue conformément aux dispositions précitées même si elle a lieu après ladite date.

Vers le haut


Je bénéficie d’une convention ou d’un contrat-programme. En raison de la crise, j’ai été contraint d’annuler des événements. Y aura t il des mesures d’assouplissement des obligations reprises dans mon cahier des charges ?

Les événements annulés suite à la décision du Gouvernement fédéral - pour le moment à partir du 10 mars et jusqu’à décision sectorielle de levée de confinement  - l'ont été pour force majeure.  L'interprétation des cahiers des charges au moment du renouvellement de contrats-programmes et conventions sera donc adaptée aux circonstances.

Vers le haut