Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

'Un futur pour la Culture' : soutien à la mise en place de résidences d’artistes

21.08.2020 16:53 Il y a : 34 days

Appel à projets en vue de soutenir la mise en place de résidences d’artistes


Pourquoi cet appel à projets ?

Face à la crise sanitaire que nous traversons et qui impacte profondément le monde culturel, la Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte LINARD, a réuni un groupe issu du monde culturel et associatif afin de mener une réflexion sur les différents enjeux de politique culturelle, en particulier dans ce contexte de crise sanitaire.

Le rapport remis par ce groupe de réflexion, début juillet, comporte deux parties. Une première propose des mesures à moyen et long terme. Une seconde contient des recommandations à très court-terme qui ont pour objectif de permettre au secteur culturel de se redéployer rapidement et de manière transversale.

Le présent appel à projets est donc issu de ces dernières recommandations et vise à subventionner des résidences d’artistes.

Le soutien à la mise en place de telles résidences vise à replacer l’art et la culture au centre de la société et à favoriser une rencontre durable entre le ou les artistes et la population, les publics. L’objectif est de stimuler de nouvelles modalités d’écriture, de médiation et d’action culturelle en mettant l’accent sur la co-création et le rapport au territoire. Dans cette perspective, les résidences, d’au minimum trois semaines et d’au maximum une saison culturelle (la notion de résidence n’impliquant pas forcément l’hébergement) seront organisées dans des lieux ancrés dans un territoire et/ou dans une problématique sociétale, en partenariat étroit avec un acteur culturel local. Le but étant qu’à travers le regard d’artistes singuliers, d’autres publics, d’autres populations puissent être touchées, écoutées, entendues par cet acte créatif.  

Il s’agit de soutenir des projets de résidence qui aboutiront à une création finalisée et qui bénéficieront, durant la résidence, d’une visibilité publique (en présentiel ou non). Tout en donnant aux artistes les moyens de développer leur travail, la résidence est conçue dans une ouverture aux populations permettant :

  • aux citoyens de s’inscrire dans une démarche de création partagée ; et/ou 
  • d’assister au processus de création, de l’accompagner, le cas échéant avec une forme de participation active (projets contextuels, ateliers ouverts, possibilités d’assister au travail préparatoire, de répétitions…).  

La résidence doit envisager une rencontre entre le ou les artistes et la population, les publics.  

Une attention sera portée (sans que ce soit exclusif) aux artistes qui travaillent la médiation (la place des publics) et aux déclinaisons numériques de celle-ci.  

La structure d’accueil est un opérateur bénéficiant ou ayant bénéficié d’un soutien relevant de l’Administration générale de la Culture en 2019 et/ou 2020.  

Le montant de l’aide n’est pas plafonné et sera octroyé à l’opérateur reconnu accueillant le(s) artiste(s). Une part significative de l’aide devra toutefois être prévue pour la rémunération du (ou des) artiste(s).  

Les projets peuvent être cofinancés. Dans ce cas, le montage financier doit être particulièrement transparent afin d’exclure les doubles subventionnements.    

A qui s’adresse l’appel à projets ?  

Cet appel est destiné :

  • Aux opérateurs culturels soutenus par l’un des services généraux de l’Administration générale de la Culture qui souhaitent accueillir en résidence des artistes (individuellement ou organisés en asbl, collectifs ou compagnies). Le ou les artiste(s), résident(s) en Wallonie ou à Bruxelles, ne peuvent avoir de lien structurel (de type emploi ou prestataire de service récurrent) avec la structure d’accueil.  

Une attention sera accordée :

  • à la qualité du projet, notamment à son articulation avec le territoire physique et/ou avec le territoire thématique du lieu d’accueil ;
  • à la qualité du partenariat ;
  • à l’implication des publics, des populations dans le processus de création, peu importe la forme ;
  • à la médiation (la place des publics et des populations) et aux déclinaisons numériques de celle-ci ;
  • aux potentialités de diffusion de la production résultant de la résidence ;
  • à la crédibilité du budget et aux cofinancements potentiels.  

L’opérateur culturel reconnu ne pourra postuler qu’à un seul des deux appels à projets lancés simultanément dans le cadre d’UN FUTUR POUR LA CULTURE. De même, le ou les artiste(s) résidents ne pourront postuler qu’à un seul de ces deux appels à projets.    

Quelles sont les modalités de participation ?  

Les porteurs du projet sont tenus de compléter le formulaire en ligne disponible à l’adresse : https://form.jotform.com/202303903542343  

Aucune autre forme de dépôt de projet ne sera acceptée.   Via ce formulaire, la description du projet comprendra :

  • l’identification et la présentation de la structure d’accueil et de(s) artiste(s) résident(s);
  • une note d’intention du projet de résidence (voir critères d’évaluation); ·       une convention signée par les différentes parties, détaillant les engagements réciproques ;
  • un budget détaillé de la résidence, y compris un volet consacré à la rémunération des prestataires (ce budget est annexé à la convention et en fait partie) ;
  • la mention d’un éventuel cofinanecment, et, dans ce cas, le montage financier devra être particulièrement transparent, afin d’exclure les doubles subventionnements ;
  • un calendrier du déroulement de la résidence.  

Le projet doit être co-signé par les partenaires de la résidence (artiste(s) et opérateur accueillant).  

Les critères d’évaluation  

Les éléments suivants feront partie des critères (non cumulatifs et non exclusifs) d’évaluation de la demande :

  • la qualité artistique du projet proposé ;
  • la qualité du partenariat noué entre la structure d’accueil et le(s) artiste(s) ;
  • la transversalité et l’interdisciplinarité du projet artistique;
  • l’intégration des publics et des populations dans la démarche de création ;
  • l’intégration des enjeux territoriaux (physiques et/ou thématiques) ; 
  • l’intégration dans le projet artistique des enjeux sociétaux, particulièrement mis à mal par la crise sanitaire ;
  • l’opérationnalité des médiations (dont, éventuellement, ses déclinaisons numériques)
  • l’ntégration des enjeux de l’histoire, de la mémoire ou du patrimoine.  

S’il y a lieu de départager des candidatures, une sélection sur base de la qualité artistique (expériences des porteurs de projet) et de la singularité du projet sera opérée.  

La procédure de sélection et d’attribution  

Les projets seront soumis à un jury désigné par la Ministre de la Culture.

Le jury sélectionnera les projets en tenant compte de critères d’évaluation précités.

Les lauréats seront désignés par la Ministre, sur proposition du jury, dans le courant du mois d’octobre 2020.  

Modalités d’octroi et d’affectation de l’aide  

Le montant de la subvention n’étant pas plafonné, le jury évaluera la crédibilité financière du projet et la justification du montant demandé.

L’aide est attribuée sous forme d’une subvention, liquidée en deux tranches, accordée à un opérateur culturel soutenu, en 2019 et/ou en 2020, par l’Administration générale de la Culture.

L’ensemble des prestataires devra être rémunéré selon les barèmes en vigueur.

Au minimum 50 % de la subvention seront affectés à la rémunération des artistes.

Au terme de la résidence, les porteurs du projet remettront un rapport d’activités et/ou toutes documentations relatives aux œuvres ainsi générées ; ce rapport fera notamment apparaître la réception des activités et/ou des œuvres et leur diffusion.

Conditions de dépôt des dossiers 

La date limite d’introduction des dossiers a été prolongée et est désormais fixée au mercredi 23 septembre 2020 à minuit.  

Les projets ne peuvent être introduits que via ce lien : https://form.jotform.com/202303903542343  

Pour vous aider à remplir le formulaire de candidature, consultez si nécessaire au préalable les différents champs que vous devrez remplir ainsi que les données budgétaires à communiquer. Attention ! Pour postuler pour cet appel, vous devrez impérativement utiliser le formulaire en ligne. 

Des questions ? 

Consultez les réponses aux questions les plus fréquentes.

Contactez le Guichet Culture