Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Barbara Abel

Durant la prochaine Foire du livre de Bruxelles, le dimanche 17 février 2019 à 14h, la FW-B organise une rencontre sur l’adaptation cinématographique de « Duelles », film d’Olivier Masset-Depasse adapté du roman « Derrière la haine » de Barbara Abel, en présence des artistes. L'autrice dédicacera sur le stand de la FW-B n° 206 à l'issue de la rencontre, vers 15h.

L'adaptation au cinéma d'un roman de littérature belge contemporaine n'est pas un phénomène courant. Que le cinéma ait choisi d'adapter de ce roman-là en particulier n'est en revanche pas une surprise. Le talent narratif de Barbara Abel s'illustre en effet parfaitement dans ce thriller psychologique efficace.

 

Biographie


Née en 1969, Barbara Abel est férue de théâtre et de littérature. Après avoir été élève à l'école du Passage à Paris, elle exerce quelque temps le métier de comédienne et joue dans des spectacles de rue. À 23 ans, elle écrit sa première pièce de théâtre, L'Esquimau qui jardinait. En 2002, son premier roman, L'Instinct maternel, lui vaut de recevoir le prix Cognac avant d'être sélectionnée par le jury du prix du roman d'aventure pour Un bel âge pour mourir, adapté à la télévision en 2008 avec Émilie Dequenne. S'ensuivent Duelle en 2005, La Mort en écho en 2006, Illustre inconnu en 2007, Le Bonheur sur ordonnance en 2009, La Brûlure du chocolat en 2010, Derrière la haine en 2012 et Après la fin en 2013. Aujourd'hui, ses romans sont traduits en allemand, en espagnol et en russe. Elle a été chroniqueuse dans 50° Nord, magazine culturel quotidien diffusé sur Arte Belgique.

 

Derrière la haine

Troisième roman de Barbara Abel, "Derrière la haine" avait marqué les esprits. Dans ce roman-là en particulier, l'autrice maitrise son récit, installe graduellement son suspense et entortille le lecteur jusqu’au moment ultime. Elle le résumait comme ceci lors de sa sortie : "C’est l’histoire de deux couples voisins qui ont chacun un petit garçon du même âge. Ils se voient souvent, ils imaginent même faire un trou dans la haie afin de pénétrer plus facilement l’un chez l’autre. Et puis un jour un événement dramatique va les éloigner, et la rancœur va naître, accompagnée d’un esprit de vengeance de plus en plus perceptible."



Sources : Belfond ; Extrait d'interview de Christine Pinchart RTBF 17 avril 2012