Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

"Loin de Linden" de Veronika Mabardi

Veronika Mabardi à la remise des Prix littéraires de la FWB 2018 © FWB - Jean Poucet

Veronika Mabardi

Veronika Mabardi est née à Leuven en 1962, d’une mère flamande et d’un père à moitié belge, à moitié égyptien.  Comédienne de formation, romancière, elle a commencé à écrire pour le théâtre au sein des collectifs "Les ateliers de l’échange" et "Ricochets".

Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture en solitaire ou dans la rencontre avec d’autres artistes : metteurs en scène, plasticiens, musiciens, danseurs, créateurs sonores, etc. Elle crée également des pièces pour la radio et (co)-anime des ateliers d’écriture.

Le 14 mai 2018, Veronika Mabardi a reçu le Prix triennal d’écriture dramatique en langue française de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour sa pièce "Loin de Linden" (Lansman).

Loin de Linden (texte édité par Lansman)

"Loin de Linden" met en scène un dialogue initié par un jeune homme, entre ses deux grands-mères, Clairette et Eugénie, deux femmes que tout oppose. L’une est francophone, issue d’un milieu aisé -du moins à une époque- et a parcouru le monde ; l’autre est flamande, d’un milieu populaire et ne s’est jamais éloignée de là où elle est née. Leurs enfants ont liés leurs histoires mais jamais elles n’ont vraiment eu l’occasion de se rencontrer, de se parler comme lors de ce rendez-vous, convoquées par leur petit-fils. Dans leur parole, ce dernier cherche ses racines, des réponses à certaines questions existentielles. Et malgré une réticence partagée, les langues se délient petit à petit et la conversation met en lumière la vie des deux protagonistes.

La pièce est clairement autobiographique mais n’en aborde pas moins des thèmes qui résonnent chez de nombreux spectateurs ou lecteurs, à commencer par la relation entre grands-parents et petits-enfants. On note aussi une belle part de belgitude, la frontière linguistique étant l’un des éléments qui distinguent les chemins de Clairette et Eugénie. Ces chemins qu’elles narrent tour à tour, leur double éclairage invitant à déconstruire les clichés et à porter un regard sans jugement sur des vies simplement différentes.

Outre le Prix triennal d’écriture dramatique en langue française, "Loin de Linden" a reçu le Prix Georges Vaxelaire 2016 et a été nommé aux Prix de la critique 2016, catégorie "Meilleur auteur".

 

 


     

     

     

ABC des démarches

Vous êtes...