Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Toto le héros

Depuis l’âge de 8 ans, Thomas, dit Toto, est persuadé qu’il a été échangé à la naissance. Que son voisin, Alfred, lui a volé sa vie. Toto ne compte pas se laisser faire et va tenter de reprendre son dû. Dans une succession de flash-back, de récits de moments vécus mais aussi d’histoires fantasmées par Toto, le film retrace la vie de ce héros.

L’histoire n’est pas linéaire, de la même façon que les souvenirs ne reviennent pas en mémoire suivant l’ordre chronologique. Dans une mosaïque complexe, on suit Toto enfant, adulte, vieux et même mort ou dans son imaginaire. De cette façon, le spectateur ne sait plus vraiment que croire et se crée sa propre idée de la vie du héros.

Premier long métrage de Jaco Van Dormael, le film annonce quelques caractéristiques propres au réalisateur. Ses thèmes de prédilection par exemple : la part d’enfance oubliée au sein d’une société un peu morne, l’imaginaire, les facteurs qui déterminent un chemin de vie. Caméra d’Or à Cannes en 1991, "Toto le héros" a aussi reçu le César du Meilleur film étranger en 1992 ainsi que d’autres prix. On en parle comme d’un film événement de la décennie 1990. La filmographie de Jaco Van Dormael compte d’autres succès publics et critiques : "Le huitième jour", "Mr Nobody" et "Le tout nouveau testament", faisant de ce réalisateur un incontournable du cinéma belge.

"Toto le héros" est l’un des 50 films sélectionnés dans le cadre des 50 ans de soutien au cinéma en FWB.

Plus d’informations

www.50cinquante.be (la page sur "Toto le héros)


     

     

     

ABC des démarches

Vous êtes...