Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Compagnie Les Daltoniens

La compagnie les Daltoniens est engagée depuis plus de 10 ans dans la création de spectacles et de concert ainsi que dans la transmission pédagogique des connaissances, notamment par le biais des nouvelles technologies. A ce titre, la compagnie organise le festival pour jeune public URBANIKA qui mélange les arts numériques et les cultures urbaines.

Pour les Jeus de la Francophonie, la Compagnie présente Francophonika, un spectacle musical virtuel et participatif qui utilise uniquement de la matière sonore, textuel et vidéo, collectée auprès de citoyens francophones qui participent au projet.

Beatmaking: Julien Francoeur

Le beatmaking se fait souvent à l'aide de programmes ou de matériels spécialisés, même si au début le MC rappait sur la partie instrumentale d'une chanson passée en boucle. Un beat peut être composé de trois sections : le bassline (la forme que prendra la basse dans l'instrumentale), la mélodie (la ligne principale, celle qui captera l'attention), et le drumline (sons de drums - « percussions »), mais la créativité est de mise et aucune règle n'est fixée. 

Depuis toujours baigné dans la musique de Michael Jackson au Hip Hop en passant par l'Electro, et pratiquant le breakdance depuis bientôt 15 ans, Cali (nom de scène de Julien Francoeur) s'est naturellement intéressé au Djng. Mixant aussi bien de l'électro que de la drum 'n Bass, il a expérimenté différentes techniques de mix et s’est mis à créer ses propres beats. Son activité passionnée est devenue professionnelle quand il a commencé à être DJ lors de différents événements de breakdance. A son actif, on peut noter sa participation au LCB International, Just Like Music, International Breaking Day. Il est actuellement DJ officiel de la Crush Up, soirée dans le Carré à Liège. En parallèle de ses activités , Cali rejoint la compagnie les Daltoniens avec laquelle il crée le spectacle "Beatbox Story". Ce spectacle est le début de sa recherche sur la relation qui pourrait exister entre le Djaying, le Beatmaking et la captation de sons et d’images brut, avant spectacle. Il participera à toutes les étapes de la recherche, notamment en y intégrant l’idée de customisation des images grâce au graffiti numérique. Dans le cadre des jeux de la Francophonie, il a composé des morceaux spécifiques, en relation avec les jeunes francophones participants

 

Vdjayer: Maxime Silva Moreira

Deejay et beatmaker accompli depuis 2007, Eskondo (nom de scène de Maxime Silva Moreira) a participé à de très nombreux événements à travers la Belgique, la France, La Suisse, le Canada, la Lettonie. Il à collaboré avec un grand nombre d’artiste belge, français, allemand, américain, chilien, marocain au niveau des scratchs et au niveau des productions. Il a assuré les concerts d’artistes comme Exodarap, Fakir, Melfiano, Azzili Kakma, L’Hexaler, Masta Pi, JeanJass, Caballero, Seven, JCR, RNS Mansour, Roméo Elvis, L’or du commun, La Smala, Indocile, A Notre Tour, Tonino, Patee Gee, Just Tease Ligue, Digital Bastard, etc.. Actuellement DJ officiel de Caballero, JeanJass, Indocile et Patee Gee, Eskondo continue de s’ouvrir à d'autres disciplines. Depuis 1 an il travaille notamment à créer des ponts entre la musique et l’image, particulièrement autour du scratch vidéo grâce à l’apparition du disque time codé numérique. 




     

     

     

ABC des démarches

Vous êtes...