Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Pol Bury, sculpteur du mouvement

Pol Bury est une figure importante du secteur des Arts plastiques en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le Palais des Beaux-Arts (Bozar) lui consacre actuellement une rétrospective, jusqu’au 4 juin 2017. Il est surtout connu pour avoir développé des sculptures en mouvement dès la fin des années ’50, qui feront de lui un des représentants de l’art cinétique.

Né à Haine-Saint-Pierre le 26/04/1922 et décédé à Paris le 27/09/2005, Pol Bury suit des études à l’Académie de Mons, il rencontre Achille Chavée, le maître à penser du surréalisme dans le Hainaut, et fréquente les membres du groupe surréaliste Rupture (1938). Il participe à l’exposition internationale du Surréalisme en 1945. En 1947, il se détache du surréalisme et se dirige vers l’abstraction : le mouvement centre ses préoccupations, ou plus précisément ses lenteurs, symbole de la précision et du calme d’une méditation en action. Considéré comme le père du cinétisme, il utilise comme matériaux tant le bois, le liège, l’inoxydable que le cuivre. En 1961, il présente sa première exposition personnelle à Paris où il s’établit. Points, boules, hémisphères, tiges, bâtons, colonnes, ses sculptures sont animées par des aimants ou des moteurs. C’est de cette époque aussi que date une œuvre gigantesque illustrant l’art d’utiliser des boules-billes. Le Monument horizontal dédié à douze mille billes (1971) est un grand tambour muni d’aimants, à la surface duquel dérivent des milliers de grains argentés, se tamponnant, s’accolant, se séparant selon les appels magnétiques. Ce mouvement lent apporte ainsi des variations à l’infini, selon la lumière et l’environnement.

L’exposition «  Pol Bury. Time in motion » est à découvrir jusqu’au 4 juin à Bozar. www.bozar.be

Source : connaitrelawallonie.wallonie.be


     

     

     

ABC des démarches

Vous êtes...

Focus Culture - Faits et tendances