Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Cinéma : le fonds de garantie pour les tournages prolongé jusqu’au 30 juin

10.02.2021 14:06 Il y a : 22 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes


Le fonds de garantie mis en place depuis le mois de juillet dernier afin de permettre aux tournages de films de se poursuivre malgré la crise sanitaire a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021 par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette prolongation du fonds de tournage fait partie des mesures prises pour apporter le soutien nécessaire au secteur et lui permettre de traverser cette crise.

Cette mesure temporaire de garantie via le Fonds St’Art vise à soutenir le secteur audiovisuel face à la crise. En effet, les compagnies d’assurance refusant d’inclure dans leurs contrats les risques liés au COVID-19, il était nécessaire d’apporter certaines garanties aux producteurs pour permettre la poursuite des tournages, qui ont été à l’arrêt durant plusieurs mois au printemps dernier.

Ce fonds de garantie est entré en vigueur le 1er juillet dernier et avait déjà été prolongé une première fois jusqu’au 31 décembre 2020.

Il faut souligner que le strict respect des protocoles sur les lieux de tournage permet également d’assurer un cadre sanitaire optimal.

« A total, 18 productions ont pu bénéficier de ce fonds en 2020. Seules 6 interruptions de tournages ont dû avoir lieu et un appel au fonds de garantie a été opéré pour deux d’entre eux. Le contexte sanitaire aujourd’hui reste incertain. A travers son soutien, la Fédération Wallonie-Bruxelles empêche la crise de prendre notre secteur cinématographique en otage. C’est un soutien important aux créateurs et créatrices qui contribuent au rayonnement culturel de la Fédération », indique la ministre de la Culture et des Médias Bénédicte Linard.

Un plan global de soutien aux secteurs de la culture et du cinéma

Après le premier plan de redéploiement du cinéma (juin 2020) évalué à 6 millions d’euros qui a permis de répondre à certains enjeux urgents apportés par la crise, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a mis en place un nouveau plan de soutien global aux secteurs de la culture et du cinéma, avec la conviction d’inscrire des mesures dans un temps long, puisqu’une grande partie du secteur est encore malheureusement à l’arrêt depuis fin octobre.

Sur cette base, différentes modalités de soutien ont été mises en place pour le cinéma :

  • Un soutien aux opérateurs subventionnés structurellement, via le maintien en 2021 de toutes les subventions aux opérateurs. Sur demande, ces subventions pourront être majorées jusqu’à concurrence de 20% selon les besoins identifiés, ceci afin de compenser les pertes de recettes, intervenir dans les surcoûts liés aux mesures sanitaires et/ou soutenir la réorganisation des activités durant les fermetures. Cette mesure concerne également les opérateurs soutenus dans le cadre de la Commission d’aide aux opérateurs audiovisuels.
  • Une aide financière inédite aux opérateurs culturels non-subsidiés dans le domaine des arts vivants et du cinéma. Cette aide prendra la forme de subventions exceptionnelles allant de 7.500 à 15.000 euros. Ces opérateurs étaient jusqu’à présents exclus des indemnités octroyées. Au vu de la durée de cette crise et du manque de perspectives à moyen terme, cette aide vise à soutenir de manière large les opérateurs actifs hors du périmètre de la FWB mais qui remplissent à titre principal une mission culturelle dans les domaines tels que la production de films, la conception de décors, la gestion de salles de cinéma, les services spécialisés du son, image, éclairage, etc.

Par ailleurs, afin de préparer la réouverture des salles de cinéma, des mesures « effet levier » seront également prévues pour le redéploiement. 

Ce nouveau plan de soutien global à la culture et au cinéma vise à resserrer les mailles du filet. Il permettra en 2021 non seulement de faire face à la situation d’urgence que connaissent de nombreux opérateurs cinéma à la suite de cette deuxième vague de Covid, mais aussi de poser les jalons nécessaires au redéploiement du secteur dans son ensemble, en soutenant le cercle vertueux allant de la création à la diffusion.

Contact

Florence COLARD – 0477 83 97 76 - florence.colard(at)gov.cfwb.be