Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Relance des acteurs culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles via leur diffusion internationale

29.01.2021 10:08 Il y a : 34 days

Communiqué de presse de Pierre-Yves JEHOLET, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles


Dans le cadre du fonds d’urgence, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles apporte un soutien supplémentaire de 2,465 millions d’euros à la diffusion culturelle sur le plan international.

La crise sanitaire impacte de manière importante le secteur culturel. La diffusion de la culture au niveau international présente en plus la particularité qu’elle doit tenir compte de toutes les mesures adoptées dans chaque pays.

Après une large consultation des différents secteurs, opérateurs et acteurs institutionnels dont Wallonie-Bruxelles International (WBI), l’administration en charge des relations internationales, il est apparu que certaines aides existantes s’avéraient insuffisantes compte tenu des besoins.

Dans l’optique d’une approche souple et flexible permettant de répondre à la crise mais aussi aux situations diverses vécues par les opérateurs, le Ministre-Président a évalué des mécanismes de soutien à apporter à ces derniers afin de leur permettre d’assurer la reprise.

3,965 millions d’euros pour la diffusion internationale

Aujourd’hui, le Gouvernement mobilise 2,465 millions d’euros supplémentaires pour la relance des acteurs culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles via leur diffusion internationale. En effet, 1,5 millions d’euros avaient déjà été dégagés précédemment pour soutenir les acteurs culturels francophones au niveau international portant à 3,965 millions d’euros le montant total pour mettre en place des aides aux acteurs culturels pour la diffusion internationale.

Concrètement, ce soutien se matérialisera à travers la majoration et l’adaptation des aides et des outils existants, notamment en faveur des disciplines non soutenues auparavant (comme le théâtre adulte par exemple), des aides à l’exportation et à la diffusion ainsi que par le développement de mécanismes complémentaires d’accompagnement relatifs à de nouvelles aides comme des bourses, des outils pour renforcer les œuvres proposées, , de la promotion, de la formation ou encore le networking.

Complémentairement à ces aides, des réflexions seront menées afin de faciliter et d’amplifier l’internationalisation de nos opérateurs culturels via par exemple, le lancement d’appels à projets inédits, la mise en place d’un portail d’informations ou encore le développement du secteur du livre au niveau international.

Pierre-Yves Jeholet : « La crise nous montre qu’il est aussi possible de saisir cette période comme une opportunité pour repenser la manière dont nous consommons et diffusons la culture, notamment sur le plan international.
Il est nécessaire de maintenir les artistes et les créateurs au travail, dans une perspective de soutien à la recherche et à l’innovation, de transversalité, de création et de réinvention des pratiques. Je suis convaincu que le rayonnement culturel de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l’international contribuera aussi à la relance dont nous avons besoin chez nous. »

Contact

Nicolas Reynders - nicolas.reynders(at)gov.cfwb.be  - +32 (0) 473 27 14 79