Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Installation du Conseil supérieur de la Culture. La clé de voûte de la construction des politiques culturelles en Fédération Wallonie-Bruxelles

29.09.2020 17:44 Il y a : 25 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes


Le nouveau Conseil supérieur de la Culture a été officiellement installé ce mardi 29 septembre au cours d’une première séance de travail au Théâtre National. Votée en 2019 suite à une large concertation, la réforme de la gouvernance culturelle prend un nouveau départ.

Il s’agit d’une première en Fédération Wallonie-Bruxelles : jamais une instance transversale et intersectorielle comme le Conseil supérieur de la Culture n’avait existé précédemment.

Ce nouvel organe, composé paritairement de femmes et d’hommes, est prévu par le décret du 28 mars 2019 relatif à la nouvelle gouvernance culturelle. Clé de voute du nouveau système de concertation sectorielle, le Conseil supérieur a été mis en place après la constitution durant ce mois de septembre de 7 commissions d’avis (chargées de l’examen des dossiers individuels), de 7 chambres de concertations sectorielles et du Conseil de la langue française, des langues régionales endogènes et des politiques linguistiques.

Lancé il y a un an, l’appel pour composer les commissions d’avis et les chambres de concertation sectorielles a suscité un large engouement : 1000 candidatures ont été reçues pour les instances d’avis et 58 fédérations professionnelles, représentées dans les chambres de concertation, ont été reconnues par la ministre de la Culture Bénédicte Linard.

Ces instances s’appuieront donc sur une large représentativité des secteurs culturels dans leur diversité et sur l’expertise des actrices et acteurs de terrain.

Le Conseil supérieur de la Culture sera chargé d’émettre des recommandations portant essentiellement sur le développement d'une vision prospective pour les politiques culturelles. Elles porteront notamment sur des sujets aussi variés que : l'accès à la culture, le statut des artistes, la détermination des positions à adopter par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre des politiques culturelles menées par d'autres niveaux de pouvoir ou par d'autres pays ou le financement de la Culture.

Le Conseil supérieur de la Culture portera la vision transversale des secteurs culturels. Dans un contexte particulièrement troublé pour la culture, la Ministre Linard lui a d’ores et déjà suggéré de se pencher sur le rapport « un futur pour la culture » publié durant l’été.

« Je me réjouis de la mise en place du Conseil supérieur de la Culture et des nouvelles chambres de concertation. Avec les instances d’avis, ce nouveau système permet une concertation transversale, plus structurée, avec le secteur culturel. C’est indispensable pour envisager le futur de la Culture, mais aussi pour assurer l’impartialité du traitement des dossiers individuels. Les premiers travaux ont permis de mettre en avant la richesse et la diversité des profils des membres du Conseil supérieur », conclut la ministre de la Culture.

Contact

Florence COLARD – 0477 83 97 76 - florence.colard(at)gov.cfwb.be