Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Les activités et camps de jeunesse organisés en été pourront bien se tenir moyennant le respect de conditions d’hygiène et d’organisation

25.05.2020 09:55 Il y a : 51 days

Communiqué de presse de Valérie GLATIGNY - Ministre de l'Enseignement supérieur, de l'Enseignement de la Promotion sociale, des Hôpitaux universitaires, de l'Aide à la jeunesse, des Maisons de Justice, de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de Bruxelles


Le Comité de concertation, réuni ce vendredi 22 mai, a autorisé la tenue des camps, séjours, activités et animations de jeunesse pour cet été en Belgique. Cette annonce constitue une excellente nouvelle pour nos jeunes. La situation sanitaire actuelle entraînera cependant quelques adaptations dans les modalités d'organisation de ces activités. 

Pour rappel, 2700 camps sont organisés en Fédération Wallonie-Bruxelles par les cinq fédérations de mouvements de jeunesse, rassemblant plus de 100 000 participants.

C'est pourquoi la Ministre Glatigny a élaboré, avec ses homologues flamand et germanophone Benjamin Dalle et Isabelle Weykmans, et en collaboration avec les experts scientifiques et les acteurs du terrain, un protocole définissant un ensemble de dispositions à respecter afin que les activités et camps d'été se déroulent dans des conditions d'hygiène et de sécurité optimales.

Ce protocole contient les modalités sur les conditions de participation, les mesures d'hygiène à respecter, les mesures organisationnelles et la nature de l'activité. Vous trouverez le document complet attaché à ce mail. 

En voici les dispositions principales :

  • Tout devra être organisé et exécuté dans des bulles de contact composées de 50 personnes au maximum, participants et accompagnateurs compris. Cela s'applique aux activités, aux déplacements, aux repas, au couchage, à l'hygiène personnelle, à l'utilisation du (petit) matériel et à toutes les autres activités.
  • Un camp/une activité peut être constitué de plusieurs bulles de contact en même temps, mais doivent être organisés de telle manière qu'il y ait une distanciation entre les différentes bulles. Pour chaque bulle il sera prévu : de l'infrastructure (bâtiment et/ou terrains/tentes) à subdiviser en zones de couchage, zones de repas, espaces de jeux, installations sanitaires. Un même espace peut être utilisé par différentes bulles à condition de l'utiliser bulle après bulle et de le désinfecter entre deux usages.
  • Les règles d'hygiène destinées à limiter la propagation du virus devront être scrupuleusement respectées. Les espaces de vie et de couchage devront être régulièrement aérés. Le matériel restera autant que possible dans la bulle. Si le matériel passe néanmoins d'une bulle à l'autre, les surfaces de contact seront désinfectées.
  • Les activités seront organisées autant que possible en plein air et le plus possible sur les lieux même du camp/de l'activité, en utilisant la capacité maximale du terrain, de l'infrastructure et de l'emplacement. Les sorties où la bulle de contact entre en contact avec d'autres personnes et/ou d'autres bulles (comme par exemple les hikes) seront donc évitées autant que possible.

Ce protocole sera transmis dans les plus brefs délais à l'ensemble des acteurs du secteur de la jeunesse ainsi qu'à l'ensemble des pouvoirs locaux, afin que ceux-ci puissent commencer à organiser les camps et activités dans le respect des modalités contenues dans le protocole.

Contact :

Olivier Schotte, attaché de presse  - Olivier.Schotte(at)gov.cfwb.be

Adresse : Place Surlet de Chokier, 15-17 - 1000 Bruxelles