Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

La ministre Linard œuvre à plus de parité, de gouvernance et de transparence dans les futures directions des opérateurs culturels majeurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles

16.11.2021 09:47 Il y a : 19 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes


Sous l’impulsion de la ministre de la Culture Bénédicte Linard, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles fait en sorte qu’il y ait plus de parité, de gouvernance et de transparence dans les futures directions des opérateurs culturels majeurs des arts de la scène en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le décret encadrant les modalités de renouvellement des futures directions des opérateurs bénéficiant d’une subvention annuelle supérieure à 400.000€ ou d’un bâtiment appartenant à la Fédération Wallonie-Bruxelles a récemment été adopté par le Gouvernement et sera soumis au vote en commission parlementaire ce mardi 16 novembre. 

Lors de son installation, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a explicité sa volonté d’améliorer la gouvernance culturelle et la transparence dans le secteur des arts de la scène, notamment via la mobilité à la tête des institutions, la transparence dans les procédures de recrutement et la transparence des rémunérations. La Fédération Wallonie-Bruxelles s’est par ailleurs dotée d’un Plan Droits des femmes, qui vise notamment à assurer une meilleure représentation des femmes dans tous les secteurs professionnels, entre autres dans les directions des institutions culturelles.

Ce nouveau décret relatif aux futures directions culturelles, élaboré après de nombreuses concertations avec les acteurs et actrices de terrain, rencontre le double objectif, d’une part, de garantir aux femmes des chances égales d’accès aux postes de direction, et d’autres part, de garantir la diversité culturelle grâce à davantage de renouvellement dans ces postes de direction. 

Gouvernance et transparence au service de la créativité et de la diversité culturelle

Concrètement, il s’agira désormais d’assurer la publicité, la transparence et la bonne gouvernance à chaque étape du recrutement des postes de direction générale et artistique, de rendre les jurys paritaires et de limiter la durée des mandats à 5 ans (renouvelable une fois maximum) pour garantir le renouvellement.  Le texte permet aussi les candidatures collectives afin d’ouvrir la possibilité de mettre en place une nouvelle forme de direction, par exemple en binôme. Il s’agira en outre d’assurer la transparence des rémunérations et la gouvernance, notamment en matière de gestion des ressources humaines et de lutte contre les discriminations, tout le long du mandat, entre autres par le biais des rapports annuels d’activités.

« Encore trop peu de postes de directions sont actuellement occupés par des femmes. Il reste encore pas mal de chemin à faire pour atteindre la parité et ce décret va pouvoir y contribuer très concrètement pour les futures directions des opérateurs majeurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En tant que ministre de la Culture et écologiste, il me tient en outre à cœur de continuer d’avancer vers plus de gouvernance et de transparence. J’en suis convaincue : davantage de renouvellement, de parité, de gouvernance et de transparence dans les futures fonctions de direction, c’est aussi être au service de la créativité et de la diversité, pour que la Culture puisse aller vers tous les publics », conclut la ministre de la Culture Bénédicte Linard.

Contact

Lauriane DOUCHAMPS, porte-parole - 0478 98 59 96 - lauriane.douchamps(at)gov.cfwb.be