Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

L’avant-projet de décret relatif aux futures directions en arts de la scène passe une première étape

04.12.2020 12:26 Il y a : 46 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes


L’avant-projet de décret relatif aux futures directions en arts de la scène passe une première étape. Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles fait ainsi avancer la transparence, la bonne gouvernance et la parité pour les fonctions de direction du secteur culturel.

L’avant-projet de décret relatif à la direction des lieux de création, de diffusion, des festivals et des centres scéniques bénéficiant d’un contrat-programme en arts de la scène a été approuvé ce matin en première lecture par le Gouvernement et poursuit désormais sa route vers les chambres de concertation et le Conseil supérieur de la culture pour recueillir l’avis du secteur. Cette étape permettra notamment d’affiner les critères déterminant les structures concernées par le décret.

Cet avant-projet de décret rencontre un des objectifs poursuivis par la Déclaration de Politique Communautaire pour une meilleure gouvernance des institutions culturelles, et répond également aux enjeux liés à la place des femmes dans le secteur des arts de la scène.

Concrètement, le projet de décret vise à organiser les procédures de recrutement des postes de direction et poursuit quatre objectifs :

1. Garantir la publicité et la bonne gouvernance de chaque étape et de tous les éléments de la procédure de recrutement, afin d’assurer l’égalité de traitement entre tous les candidats et candidates. Afin d’assurer une meilleure rotation des directions, les mandats seront en outre limités à une durée de 5 ans, renouvelables une fois ;

2. Remédier à l’inégalité manifeste entre les hommes et les femmes dans l’accès aux postes de directions, notamment via la composition de jurys paritaires et la nécessité de motiver les décisions prises concernant les candidatures examinées. Ces adaptations procédurales constituent des mesures incitatives permettant de répondre aux enjeux liés à la moindre représentativité féminine dans les postes de direction ;

3. Promouvoir la diversité culturelle et la protection des droits culturels : favoriser l’accès aux femmes aux postes de direction au sein des opérateurs en arts de la scène permet en effet davantage de diversification des expressions culturelles et artistiques ;

4. Garantir le bien-être au travail, en permettant la création de conditions institutionnelles propices au bien-être au travail, et à la lutte contre toute forme de discrimination et de harcèlement.

« Actuellement, seuls 20% des postes de direction sont occupés par des femmes. Il reste un long chemin à parcourir pour davantage de parité, dans la société en général et dans le secteur de la culture en particulier. Afin de permettre au secteur culturel de maintenir sa force de création et d’innovation, il nous semble fondamental de le soutenir vers davantage de diversité, d’égalité et de mobilité au niveau des directions. Pour rédiger ce texte, nous avons pu nous appuyer sur l’expertise du terrain actif sur la question du genre dans le secteur des arts de la scène, et ainsi trouver le juste équilibre entre la volonté de mettre en place des mesures incitatives pour davantage d’égalité des chances et la liberté de création et la liberté des opérateurs, qui sont et restent bien sûr essentielles », conclut la ministre de la Culture Bénédicte Linard.

Contact

Lauriane DOUCHAMPS, porte-parole - 0478 98 59 96 - lauriane.douchamps(at)gov.cfwb.be


ABC des démarches

Vous êtes...