Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Alda GREOLI s’étonne des critiques émises par les Compagnies Théâtrales pour Adultes

30.01.2019 16:03 Il y a : 257 days

Communiqué d'Alda GREOLI – Vice-Présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles Culture – Enfance - Education permanente


"La Ministre francophone de la Culture Alda GREOLI est interpellée par la publication de la lettre ouverte de la Chambre des Compagnies Théâtrales pour Adultes (CCTA), dont le contenu semble en décalage avec les décisions politiques prises en faveur de ce secteur. Dès son entrée en fonction, Alda GREOLI a affirmé sa volonté de renforcer le soutien aux artistes, à la création théâtrale et au secteur des Arts de la scène en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette annonce a été suivie d’effets et s’est traduite par une nette revalorisation des budgets alloués à cet important domaine artistique en hausse de 11% depuis son arrivée, ce qui en fait le secteur culturel le plus refinancé.
 
En 2018, la Ministre GREOLI a augmenté de 680.000 € le budget des aides aux projets théâtraux. En 2019, 233.000 € supplémentaires ont été débloqués pour le financement de ces aides. Sous cette législature, les crédits disponibles pour les projets des compagnies théâtrales ont pratiquement doublé, passant de 1.130.000 € à 2.174.000 €.
 
De nombreuses subventions ont été accordées à partir de 2018 à des compagnies dans le cadre des contrats-programmes :
•    28 structures de création ont bénéficié d’un contrat-programme en Théâtre adulte, dont 8 qui ne recevaient jusque-là aucune aide. Ces 28 contrats-programmes représentent 3.360.000 €, soit une augmentation de 24% du budget dédié aux aides structurelles pour les compagnies en théâtre adulte ;
•    105 aides ont été attribuées aux artistes dans l’ensemble des domaines artistiques, dont 23 pour la toute première fois. Cela représente un budget total de 15.275.198 €, soit une augmentation de 31% par rapport à 2016.
De manière plus générale, depuis 2014, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est accordé pour revaloriser le secteur de la Culture à concurrence de 22.287.000 €, hors indexation. Sur ce montant, 11.575.000€ ont été orientés vers le secteur des Arts de la scène. C’est donc plus de la moitié des marges dégagées pour le secteur culturel qui lui revient directement.
 
La Ministre de la Culture tient également à rassurer le secteur du Théâtre : il n’a jamais été question de revenir sur l’engagement pris concernant l’augmentation promise en 2019. Le retard de certaines affectations de crédits est dû aux recours introduits suite aux décisions relatives aux contrats-programmes qui ont bloqué plusieurs affectations de crédits. A ce jour, une partie seulement des 831.000 € a pu être mobilisée. Le solde restant sera débloqué dans les meilleurs délais.
 
Alda GREOLI : « Ces évolutions témoignent de toute l’importance que j’accorde aux artistes qui regorgent de talents et de créativité en Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est aussi la preuve irréfutable que le soutien à la création a été et est toujours placé au cœur de mon action politique, dans le secteur des Arts de la Scène ainsi que dans tous les autres secteurs de la Culture. Je peux comprendre la lenteur des procédures aux yeux de certains opérateurs, mais c’est le résultat d’un processus démocratique qu’il faut respecter. Certains dossiers me sont arrivés encore très récemment de l’administration et vont dès lors pouvoir faire l’objet d’une décision. Le futur décret relatif à la gouvernance culturelle que je prépare permettra d’accélérer les procédures de consultation, en y introduisant plus de souplesse. » "
 

PLUS D'INFOS

Christian Carpentier - Porte-parole de la Ministre Alda GREOLI  christian.carpentier(at)gov.cfwb.be- 0475 86 06 13