Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Faire entrer le secteur de l’humour dans les politiques culturelles de la Fédération Wallonie-Bruxelles : le travail a débuté

17.02.2021 10:49 Il y a : 61 days

Communiqué de presse de Bénédicte LINARD – Vice-Présidente et Ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des Femmes


La ministre de la Culture Bénédicte Linard entend bien faire entrer le secteur de l’humour dans le périmètre d’action et de soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le cadre législatif des politiques culturelles doit donc évoluer pour mieux correspondre aux réalités culturelles sur le terrain. C’est dans ce cadre qu’un groupe de travail, composé d’humoristes et de représentants du secteur, a été constitué et s’est réuni une première fois afin de démarrer le travail. 

Au cours de ces dix dernières années, la place et la perception des spectacles d’humour a drastiquement évolué. Les spectacles se sont diversifiés, les formes d’expressions se sont multipliées. Du stand-up aux spectacles de comédie en passant par des matchs d’impro, des plateaux d’artistes ou les scènes ouvertes, les formes sont nombreuses et attirent un public de plus en plus large.

Soutenir les disciplines émergentes et décloisonner le monde culturel

La volonté de soutenir les disciplines émergentes et décloisonner le monde culturel figure dans la déclaration de politique communautaire, qui indique vouloir « soutenir le développement de disciplines émergentes (…) dans le champ artistique » et « compléter la logique de subventionnement spécifique aux secteurs en construisant une politique cohérente de soutien aux artistes et à la création. » 

La crise du COVID 19 a révélé, plus que jamais, les fragilités existantes au sein des secteurs culturels et la nécessité d’apporter des réponses à la fois rapides et structurelles. Le rapport « Un futur pour la culture » pointe ainsi le besoin de transversalité, de décloisonnement et insiste sur la nécessité de favoriser le dialogue, le travail interdisciplinaire et commun entre les différents mondes artistiques et métiers de la culture. Pour la Ministre de la Culture, l’humour a toute sa place dans cette réflexion.

Lancement d’un groupe de travail issu du secteur de l’humour

Si le secteur de l’humour connait une évolution fulgurante depuis une dizaine d’années, il reste peu reconnu dans le cadre législatif des politiques culturelles en Fédération Wallonie-Bruxelles. Afin de l’y faire entrer, il s’agit en premier lieu de cartographier le secteur, c’est-à-dire d’identifier les opérateurs actifs en Fédération Wallonie-Bruxelles, de la création à la diffusion en passant par la production. 

« Cette identification des opérateurs-clés ne peut se faire qu’en étroite collaboration avec le secteur, afin de le refléter au mieux et déterminer ensuite les aides structurelles nécessaires pour répondre à ses réalités spécifiques. C’est pourquoi, outre de nombreux entretiens préparatoires menés ces derniers mois, un groupe de travail rassemblant des actrices et acteurs-clés du secteur de l’humour en Fédération Wallonie-Bruxelles a été mis sur pied », indique la Ministre de la Culture Bénédicte Linard.

La méthodologie et la composition du groupe de travail ont été validées par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et sera composé de comédiennes et comédiens comme Sandra Zidani, Vincent Taloche ou encore Manon Lepomme, mais aussi de gestionnaires de salles comme le Kings of Comedy Club ou le Théâtre de la Toison d’or, ainsi que de personnes actives dans la production et la diffusion de spectacles d’humour.

Le groupe de travail se réunira une fois par mois et ses missions sont les suivantes :

  • Identifier les types d’acteurs composant le secteur et en établir un périmètre ;
  • Circonscrire les enjeux pour le secteur ; 
  • Identifier les besoins éventuels de soutien public ;
  • Établir des recommandations pour l’intégration du secteur de l’humour dans les dispositifs législatifs existants en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Contact

Florence COLARD – 0477 83 97 76 - florence.colard(at)gov.cfwb.be