Portail officiel de la culture en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Cultureculture.be

Historique des instances d'avis

  • 2012 : renouvellement des 26 commissions installées en 2007
    En 2012, les mandats des membres nommés en 2007 sont arrivés à échéance. Un appel public à candidatures ré-ouvrant tous les postes a été lancé. De nouveaux spécialistes des différents secteurs culturels ont ainsi été désignés le 1er août 2012.
  • Fin 2011 : ratification du secteur cinématographique et audiovisuel
    Le 10 novembre 2011, les trois commissions du secteur cinématographique et audiovisuel s'ajoutent aux commissions du secteur culturel :
    - le comité de concertation du cinéma et de l'audiovisuel ;
    - la commission de sélection des films ;
    - la commission d'aide aux opérateurs audiovisuels.
    Ce sont dès lors 30 commissions qui sont régies par la même réglementation.
  • Début 2011 : un vade-mecum pour l'ensemble des instances d'avis
    Le 23 février 2011, le vade-mecum sur le fonctionnement des instances d'avis a été adopté. Il définit et harmonise le cadre dans lequel chacune des instances doit évoluer.
    Télécharger le vade-mecum ici.
  • 2009: renouvellement des membres représentant les tendances idéologiques et philosophiques 
    Suite à l'instauration du nouveau gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les représentants des tendances idéologiques et philosophiques sont renouvelés avec appel public à candidatures.
  • 2008: ratification de la commission des arts numériques
    En 2008, la commission des arts numériques rejoint les autres commissions du secteur culturel. Elle est constituée et rendue effective le 19 février 2009 à la suite d'un appel public à candidatures.
  • 2007 : premier appel public à candidature
    L'événement était attendu depuis de nombreuses années par les milieux culturels. Le 11 septembre 2007, les 330 membres effectifs de 26 instances d'avis du secteur culturel de la Fédération Wallonie - Bruxelles étaient nommés.
    Ces personnes, ainsi que quelque 120 suppléants, ont été désignées à la suite de la procédure d'appel public à candidatures lancée, en mars de la même année, par Mme Fadila Laanan, ministre de la Culture et de l'Audiovisuel, pour le renouvellement de ces 26 Commissions et Conseils consultatifs, lieux de la concertation entre professionnels de la culture, experts, pouvoirs publics concernés, représentants des usagers, etc.
    Cet appel public à candidatures, une première à la Fédération Wallonie - Bruxelles, qui a donné lieu à près de 1.000 candidatures, découle de la réforme introduite par la Ministre à la suite des États Généraux de la Culture, afin de renforcer le professionnalisme et la transparence de ces instances. Pour la première fois, chacun a eu l'occasion de se porter candidat et de faire valoir son expertise dans tel ou tel domaine.
    Les 26 instances installées concernent des domaines très variés : patrimoine culturel, musées, arts plastiques, lettres, livre, lecture publique, langues française et régionales endogènes, arts de la scène (théâtre, danse, musique, etc.), centres culturels... Et la réforme initiée y a, notamment, permis l'entrée de représentants des « usagers » de la culture, tout en y réduisant le nombre de représentants des courants politiques, prévus par le « Pacte culturel ».

     

     

     

Focus Culture - Faits et tendances